Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 2 octobre 2020

Comme pour prouver l’absence des missionnaires liés au viol de Ranquitte, l'Archevêché du Cap-Haitien publie la liste des prêtres en fonction.-


L'Archevêché du Cap-Haitien publie la liste des prêtres en fonction dans son Archidiocèse. Comme on peut le constater, on a opéré un grand changement au niveau de la Paroisse de Ranquitte. Car, les noms du Curé de la Paroisse de Ranquitte, le Père Charlius Pierre et son Vicaire, le Père Bruno Eugener ne sont pas sur la liste. Le nouveau Curé de Ranquitte s’appelle Jean-Mary Borgella. Nous lui présentons nos félicitations et souhaitons qu’il travaillera à rétablir le prestige et la confiance de tous les fidèles de la zone dans son l’Église.

En effet, après la publication de notre texte " #Haïti-Viol : Le Curé de Ranquitte refuse de répondre à l'invitation d'un Juge d’instruction”, nous avions appris que Charlius Pierre a été relevé de ses fonctions. Il se trouverait à Miami. 

Nous ne savons pas la nature exacte de son absence : révocation, retraite ou transfert, en vue d’empêcher à la justice de l’interroger.

Dans ce dossier, comme d’habitude, la Justice haïtienne représentée par le juge d’instruction Louicius Brenord de la Grande Rivière du Nord, a trainé les pieds, donnant au prédateur et à son superviseur le temps de s’échapper après avoir effacé preuves et évidences.

Mais, c’est sans évaluer la contribution déterminante de #LeReCit @reseaucitadelle et de nos collègues alliés journalistes haïtiens et étrangers. 

Je remercie la journaliste Lara Lemos qui a immortalisé ce dossier dans son livre A CRUZ HAITIANA sur les abus sexuels, le trafic humain et les exploitations de toutes sortes que subissent les enfants haïtiens.

En se comportant de la sorte, les juges haïtiens laissent entrevoir leur faiblesse de caractère, leurs négligences et la complicité tacite de l’institution judiciaire à laquelle ils appartiennent. 

Cependant, cela ne nous empêchera pas de continuer d’avancer, de supporter les victimes et de forcer le changement.

Aujourd’hui, les victimes d’abus sexuels sont plus fortes qu’avant 2008, date de notre première publication sur la pédophilie et l’exploitation sexuelle des enfants haïtiens; et avec l’absence de Bruno Eugener et de son superviseur négligent donc complice, les églises catholiques du Nord d'Haïti sont plus sûres pour les petites filles. 

Il y a certes d’autres prédateurs à démasquer, nous leur conseillons d’amender, de changer de comportement. Ne touchez pas aux enfants, ne vous laissez pas attirer par des mineurs. 

Afin d’éviter d’autres confrontations entre #LeReCit @ReseauCitadelle et l'Église, nous profitons de ce texte pour fixer la règle principale : Ce que vous faites avec une personne adulte consentante ne nous regarde pas; mais, si vous attaquez des enfants, vous allez nous avoir sur le dos…

Croyez nous, nous sommes conscients du rôle de l'Église catholique en Haïti. Dans certains villages où l'État haïtien est absent, le religieux est Pasteur, enseignant, agent de premier soin, infirmier, juge d'arbitrage, conseiller familial, gardien des papiers légaux et/ou testamentaires. J’ai vécu en milieu rural, où ma famille a toujours eu des rapports cordiaux avec des prêtres évoluant dans des conditions précaires, des religieux en général.  Au Mole Saint-Nicolas, Père Jean consultait les gens et procurait les soins médicaux de ma famill; à Jean Rabel, le père Jean Mary Vincent encadrait les paysans agriculteurs et mettait toujours le camion de la coopérative "Tet Ansans”, un Ford blanc et rouge, à la disposition de tous les secteurs, au besoin; à Saint-Raphaël, nous avions connu le père Chery (décédé récemment).

Une façon de dire que nous n’avons pas un problème avec l'Église catholique. Nous sommes contre ces corrompus, ces "marchands du temple”, ces mêmes qui avaient assassiné Jésus parce qu’il n’acceptait pas la maison de son père en marché. Aujourd’hui, on ne peut pas accepter qu’ils la transforment en maison de viol, d’abus sexuels ni de pédophilie. Cette considération est générale et concerne également les autres églises (protestantes et plus), d’autres congrégations. Si notre attention reste concentrée sur l'Église Romaine, c’est parce qu’elle dispose d’une capacité d’influence, d’une hypocrisie sexuelle, d’une loi du silence, en un mot, d’une puissance dont se servent des criminels en quête d’impunité.

En ce sens, les gens de bien de l'Église catholique doivent appuyer les réformes structurelles et/ou institutionnelles visant à présenter une nouvelle réalité ZERO TOLERANCE face aux criminels sexuels. En tout cas, nous comptons les contraindre à aller dans cette direction.

Une église sans pédophiles, sans violeurs et sans criminels sexuels, sera plus crédible et plus forte. Contribuons à forcer ce changement.

Cyrus Sibert,
#LeReCit @reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
02 Octobre 2020
Whatsapp: + 509-3686-9669

Lisez le texte : #Haiti-Viol : Le Curé de Ranquitte refuse de répondre à l'invitation d'un Juge d’instruction.- 






Aucun commentaire: