mardi 4 février 2014

Haiti, est-elle ouverte aux pédophiles??? (Texte de Cyrus Sibert)

Rien n'a été plus décevant, pour nous, ce mardi 5 février 2014 que de voir des responsables de l'Orphelinat Saint-Joseph de Delmas 91, au bureau de l'IBERS (Institut Bien-être Social). Ils cherchent à trouver une entente avec les responsables de l'Etat haïtien, après avoir résisté la veille à la fermeture de leur centre pourri. Comme d'habitude, Michael Geilenfeld a toujours empêché la police et l'administration publique d'Haïti de contrôler ses affaires en Haïti. On se souvient en Avril 2013, de sa décision d'interdire à des cadres du Secrétariat pour les Personnes handicapées de visiter Sony Derazin, gardé de force dans sa maison « Wings of Hope » de Fermathe.

Alors que son personnel s'activa à trouver une combinaison pour calmer l'IBERS, ce mardi 5 février 2014, Destin Jean-Baptiste, un jeune haïtien de Cité soleil, racontait à des officiers de la justice américaine les abus et exploitations qu'il avait subi de Michael Geilenfeld. Seul en Haïti, qu'on peut voir de telle stupidité : Des accusés de pédophilie responsables d'orphelinat. Des représentants de l'Etat se confinent dans un rôle d'arbitre entre des victimes d'origine modeste et des bourreaux pourvus en millions de dollars US et de grosses connexions administratives nationales et internationales. Sans aucun « background check », l'Etat haïtien accueille des étrangers et les met en contact avec les gens les plus vulnérables.

Sachant que Toussaint, Dessalines, Christophe n'auraient jamais abandonné des nationaux en lutte avec ceux qui les exploitent. La bataille continue ! Nous n'allons pas abandonner les victimes de Michael Geilenfeld ni les orphelins pris aux pièges dans cette maison d'accueil à vocation sexuelle. Bill Nathan qui joue aujourd'hui le rôle de directeur de façade de l'orphelinat, n'avait-il pas dénoncé, dans le temps des abus sexuels de Michael Geilenfeld ? Pourquoi Geilenfeld se cache t-il derrière cette marionnette?

Nous avons appris aujourd'hui que Saint-Joseph fonctionne depuis plusieurs années sans autorisation de l'Etat haïtien. Donc, cette maison fonctionne dans l'illégalité depuis plusieurs années. L'IBERS doit assumer ses responsabilités. Si l'Etat hésite à autoriser le fonctionnement de l'orphelinat, c'est qu'il y a un problème. S'il y a un problème, l'IBERS doit avoir le courage de fermer cette maison en vue de permettre aux enfants de pouvoir s'exprimer librement. 

Face à l'argument que les abus remontent à plusieurs années, nous demandons : si la Directrice de l'IBERS placerait ses enfants sous la garde de quelqu'un accusé continuellement de pédophilie? Qu'est-ce qui explique que plusieurs autres pédophiles condamnés, comme John Duarte, aient dirigé avec Michael Geilenfeld cette maison d'accueil de Delmas 91 ? De plus, nous comprenons mal l'entêtement de « Heart With Haiti », l'ONG américaine à la tête des orphelinats dirigés par Michael Geilenfeld, de le maintenir à son poste en Haïti. Si vraiment, il s'agissait d'aider des enfants pauvres, la solution la plus simple serait de le rappeler pour protéger leur mission en faveur des enfants d'Haïti.

Malheureusement dans ce dossier, les haïtiens sont - comme en République Dominicaine - livrés à eux-mêmes. Ceux qui ont jusqu'ici gardé le courage de réclamer justice, risquent d'être victimes de représailles de la part des supporters de Michael Geilenfeld.

Entre-temps, après 30 années de connaissance et de coopération, l'accusé pédophile espère encore trouver un arrangement grâce à certains contacts au sein de l'IBERS, pour continuer à fonctionner en toute quiétude. D'ailleurs, Madame Paul Dejean, cadre de l'IBERS, n'a-t-elle pas promis de témoigner en faveur de Michael Geilenfeld ???

Cyrus Sibert, Pétion-Ville, Haïti

IBERS ou le décore administratif des exploteurs d'enfants démunis d'Haiti.

https://www.youtube.com/watch?v=9lFQUokg2eU
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire