mercredi 5 février 2014

Pédophilie : Haiti/IBESR face à la decision de l'ONU condamnant Vatican de négligence.

La décision des Nations Unies de condamner l'Etat de Vatican pour « négligence » face aux multiples scandales d'exploitations sexuelles est un précèdent significatif que l'Etat haïtien, représenté par l'IBESR, devrait prendre au sérieux.

Cette décision renforce les obligations des Etats membres de l'ONU face aux enfants en lutte avec des pédophiles. De plus, elle renforce le droit des victimes d'abus sexuels d'exiger justice et réparation pour un crime que souvent l'on essaie de qualifier de choses anciennes, alors que l'on sait pertinemment qu'une victime d'abus sexuels en porte les cicatrices toute sa vie.

Ainsi, nous exigeons l'application des mesures conservatoires adoptées le 31 janvier 2014 dernier, déclarant tous les orphelinats de « Heart With Haiti », dont celui de Delmas 91, illégaux et dangereux pour les enfants qui s'y trouvent et recommandant leur transfert vers d'autres centres.

Nous n'accepterons pas de demi mesure !!! La décision de l'IBESR doit prendre effet immédiatement, conformément aux engagements de l'Etat haïtien en faveur des enfants.

Les Missions des Nations Unies en Haïti, dont la Section des Droits humains de la MINUSTAH qui a enquet
é sur les allégations, doivent pressurer l'Etat haïtien afin que les traditionnels réseaux mafieux bénéficiaires de ces pratiques de traite et de trafic humains ne parviennent pas à paralyser l'action protectrice de l'IBESR.

Notre pays n'est pas une jungle !

Cyrus Sibert, Pétion-ville, Haïti.
___________________

MEDIA RELEASE : United Nations Committee on Children's Rights rightly blasts Vatican for negligence.-
http://www.alternet.org/belief/scathing-new-un-report-denounces-vatican-over-child-sexual-abuse?akid=11479.157059.yzPhbP&rd=1&src=newsletter955161&t=3
Enregistrer un commentaire