jeudi 4 septembre 2014

La Première Dame touche les Irois.-


3 septembre 2014, 15:16

 ·         443 personnes dont  303 adultes et 140 enfants soignés gratuitement, à l'initiative de la Première Dame de la République
 
·         Don d'une ambulance au Centre de Santé de la commune de les Irois 
 
Port-au-Prince, mercredi 3 Septembre 2014 : La Première Dame de la République, Madame Sophia Martelly, s'est rendue, le mardi 2 Septembre 2014, à les Irois où elle a visité notamment le Centre de santé de les Irois et Divino, Cité Laroque une localité de la commune.
 
Durant une courte cérémonie pour marquer la remise des clés de l'ambulance au centre de santé, la Première Dame a exhorté les responsables à faire un bon usage de cette ambulance, qui doit être au service de toute la communauté sans exception. « La santé a une importance capitale pour moi. En vous remettant la clé de cette ambulance  aujourd'hui, je vous invite à la mettre au service de la commune de les Irois, tout le monde, j'ai bien dit, tout le monde en situation de besoin doit bénéficier de ses services. », a-t-elle déclaré.
 
Par ailleurs,  au cours de cette même journée, la Première Dame a organisé  une clinique mobile à Divino, Cité Laroque. Grace à cette initiative, 443 personnes ont reçu gratuitement des soins et des médicaments. Les patients dont les dossiers nécessitaient un suivi médical approfondi ont été référés à différents centres de référence  selon la gravité des cas.
 
Cette initiative a été accueillie avec enthousiasme par les habitants de la commune  qui  n'ont pas hésité à exprimer leur satisfaction en ce sens tout en souhaitant vivement une continuité de l'action de la Première Dame.
 
-FIN-
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire