jeudi 5 mars 2015

Haïti - Politique : La CARICOM suspend ses discussions avec la République Dominicaine


Haïti - Politique : La CARICOM suspend ses discussions avec la République Dominicaine
Dans un communiqué, les dirigeants de la Communauté des Caraïbes (Caricom) ont exprimé leurs préoccupations sur le nombre croissant de politiques, qui affectent gravement les dominicains d'origine haïtienne et les immigrants haïtiens en situation irrégulière vivant en République Dominicaine.

Les dirigeants régionaux soulignent la déclaration du Gouvernement dominicain, de ne pas proroger le Plan National de Régularisation des Étrangers au-delà du 16 juin 2015, date d'échéance initiale. Ils regrettent également, que la date limite d'enregistrement des personnes nées sur le territoire dominicain, de parents étrangers en situation d'immigration irrégulière et non inscrits à l'État civil [loi 169-14 et ses règlements d'application, décret 250-14] soit arrivée à échéance le 1er février dernier [après une prolongation de 90 jours http://www.haitilibre.com/article-12390-haiti-naturalisation-le-gouvernement-dominicain-proroge-de-90-jours-le-delai-d-inscription.html ] et que seulement 6,937 personnes ont pu s'inscrire pour réclamer une régularisation de naissance, dans le cadre de cette loi. 

La CARICOM, qui rappelle l'arrêt de la Cour interaméricaine des droits de l'homme, publié le 22 Octobre 2014, ordonnant à la cour dominicaine de modifier ses lois pour reconnaître la citoyenneté de ceux qui sont nés dans leur pays, estime que plus de 100,000 personnes sont vulnérables à l'expulsion. La CARICOM « réitère sa condamnation à la répudiation exercée par le Gouvernement de la République Dominicaine, de la loi internationale ».

Devant cette situation, les dirigeants de la Communauté des Caraïbes ont décidé de ne pas aller de l'avant sur l'intégration possible de la République Dominicaine comme membre de l'organisation régionale « À la lumière des récents événements problématiques, la Communauté des Caraïbes maintient sa décision d'arrêter toutes les discussions avec la République Dominicaine ».

Dans le même temps, plusieurs secteurs dominicains recommandent à leur Gouvernement de retirer la demande d'adhésion de la République Dominicaine à la Caricom, soulignant le peu d'intérêt, politique ou économique pour leur pays, d'être un membre de la Communauté des Caraïbes.

HL/ TB/ HaïtiLibre 

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire