vendredi 10 juin 2016

#Haiti-Elections: Communiqué du Ministère des Affaires Étrangères de Madrid

Le Gouvernement d’Espagne regrette que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) d’Haïti ait adopté les conclusions du rapport de la Commission Indépendante d’Évaluation et de Vérification Électorale (CIEVE) ——Annulation des résultats du premier tour des élections présidentielles en Haïti.-
Madrid, le 10 juin 2016
Le Gouvernement d’Espagne regrette que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) d’Haïti ait adopté les conclusions du rapport de la Commission Indépendante d’Évaluation et de Vérification Électorale (CIEVE, créée par le Gouvernement provisoire), et annulé les résultats du premier tour de l’élection présidentielle célébrées le 25 octobre dernier.
L’Espagne remercie la Mission d’Observation Électorale de l’UE pour son travail remarquable et professionnel et salue la décision de la Haute Représentante de dissoudre cette Mission, vu que l’annonce de la répétition du premier tour des élections présidentielles du 25 octobre 2015 contredit les conclusions de la Mission d’Observation Électorale européenne, qui, dès le mois de juillet 2015, en réponse à la demande du gouvernement haïtien, a accompagné le processus électoral du pays.
Tel que la Mission de l’UE en Haïti l’a signalé dans son analyse du rapport de la CIEVE, ce rapport comporte d’importants défauts tant factuels comme légaux, conceptuels et méthodologiques.
Le Gouvernement de l’Espagne regrette l’interruption du processus électoral haïtien ainsi que la décision annoncée par le CEP d’Haïti de reprendre ces élections dès le début. Le Gouvernement Espagnol espère que le peuple haïtien puisse compter le plus vite possible sur un Président et un Gouvernement démocratiquement élus qui permettront au pays d’affronter les grands défis auxquels il fait face.
——————
De la part de l’Ambassadeur Lorenzo, en annexe vous recevez le communiqué émis par l’OID du Ministère des Affaires Étrangères et de Coopération d’Espagne.

Enregistrer un commentaire