samedi 15 août 2015

Le Président Michel J. Martelly, piégé par le CEP.-

Les violences electorales du 9 Aout 2015 offrent une opportunité au CEP partisan pour continuer ses sélections intéressées en faveur du Groupe de Bourdon, la bourgeoisie monopoliste, rétrograde et conservatrice.


Alors que le Conseil Electoral Partisan de Pierre Louis Opont se prépare à sanctionner les partis impliqués dans les violences électorales du 9 Aout dernier, on se demande quelle méthode sera utilisée pour identifier l'appartenance politique d'un bandit? Quelques maillots de PHTK suffisent-ils pour accuser le parti? Des bandits qui exhibent leurs armes et se font photographier, n'est ce pas un comportement étrange et suspect?

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire