jeudi 24 octobre 2013

Des lignes directrices pour le logement et l'habitat



Avec la finalisation par l'Unité de construction de logements et de bâtiments publics (UCLBP) et la présentation officielle du document de la « Politique nationale du Logement et de l'Habitat (PNLH), les autorités haïtiennes entendent combler un grand vide dans ce secteur laissé quasiment sans régulation depuis des lustres. Ledit document présenté au Premier ministre Laurent Salvador Lamothe, ce mercredi, à Port-au-Prince, devrait être le point de départ pour dynamiser un secteur où l'Etat et la société civile doivent conjuguer leurs efforts. 

La présentation de la PNLH est une étape du vaste chantier que doivent mettre en place les dirigeants haïtiens pour combler le déficit de logements et prendre le leadership de l'aménagement du territoire. Le document déjà validé par les deux branches de l'exécutif doit également être accompagné d'un plan d'action pour sa mise en oeuvre. 

« La Politique nationale du logement et de l'habitat est un outil que l'Etat haïtien s'est donné en vue de résoudre sur le long terme le déficit de logements dans le pays », a indiqué le Premier ministre Laurent Lamothe, soulignant qu'elle sera le cadre de référence à la fois pour les institutions publiques, les collectivités territoriales, les organisations de la société civile, les partenaires techniques et financiers et tous les acteurs intervenant dans le secteur du logement et de l'habitat dans le pays. 

Le document de la PNLH tient compte du contenu du plan stratégique de développement d'Haïti. « Cette politique est axée sur deux des quatre piliers du Plan stratégique de développement d'Haïti (PSDH), à savoir: la refondation sociale et la refondation territoriale », a indiqué le chef du gouvernement, se disant heureux que son gouvernement dote le pays de cette politique qui est un instrument essentiel dans le processus de réalisation du droit à un logement convenable pour tous. 

Pour Laurent Lamothe, le secteur du logement est aussi un secteur économique. « Il faut voir à travers cette politique des opportunités pour dynamiser le secteur et en faire un vecteur de croissance à part entière », a-t-il dit, soulignant que la PNLH définit également le rôle important que le secteur privé est appelé à jouer aux côtés de l'Etat. « Dans cette optique et dans le souci d'encourager l'investissement privé dans le secteur, le gouvernement, à travers l'arrêté du 23 juillet 2013 portant sur les modalités d'application aux investissements réalisés dans le secteur du logement, a adopté un certain nombre de mesures incitatives visant à favoriser la production de logements décents et abordables pour les différentes couches de la population haïtienne », a-t-il déclaré. 

Elaborée par l'Unité de construction de logements et de bâtiments publics (UCLBP), la coordination de la mise en oeuvre de cette politique va être également assurée par cette institution. « On est bien conscient que l'un des défis majeurs dans la mise en oeuvre de la PNLH est d'arriver à une synergie des actions dans le secteur », a informé Laurent Lamothe, indiquant que l'UCLBP va continuer à travailler avec les institutions étatiques liées au secteur du logement et de l'habitat, notamment avec l'EPPLS, le CIAT, le MTPTC. 

Considérée comme un outil de politique publique qui servira de cadre à l'action de l'Etat, la PNLH fait, selon le directeur exécutif de l'ULPB, le pari d'une approche inclusive. « Elle reflète une vision universelle de la question du logement et embrasse l'ensemble du secteur. Cette vision se formule ainsi : encourager la production de logements décents et abordables dans des espaces aménagés et urbanisés où tous les Haïtiennes et Haïtiens pourront se loger, travailler, circuler, se divertir et participer au développement socioéconomique de leur pays », a indiqué Harry Adam, soulignant que la question du logement et de l'habitat s'adresse de manière sérieuse aux pouvoirs publics. 

Après le tremblement de terre de 2010, qui a mis plus de 1.5 million d'Haïtiens dans les rues et sous les tentes, le secteur du logement est, selon M. Adam, resté tout à fait dynamique. « Nous avons pour preuve l'évolution rapide des quartiers informels, Canaan en est un exemple, où nos concitoyens ont cherché à reconstruire eux-mêmes leur logement à partir de leur propre investissement », a-t-il fait remarquer, soulignant que la PNLH vise à résoudre ce problème social. Il a indiqué que cette politique aborde la problématique du logement sur l'ensemble du territoire et contribue au renforcement des pôles de développement retenus dans le cadre du Plan stratégique de développement d'Haïti tout en participant au rééquilibrage des régions.

Auteur:Carlin, Michel Dieudonné Joachim

Le Nouvelliste,

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire