vendredi 24 avril 2015

Marc Antoine Acra nie toute responsabilité de son entreprise avec la cocaïne trouvée dans un de ses cargaisons de sucre.-

M. Marc Antoine Acra patron de la société NABATCO ( National Bag and Trading Co. S.A ) est  présenté comme un entrepreneur bien connu dans les Caraïbes et l'AM du Sud.

Suite à la découverte sur un bateau affrété par sa compagnie, dans un chargement de sucre d'héroïne et de cocaïne, le Pdg de l'entreprise NABATCO a tenu à faire une mise au point dans un communiqué de presse.

Il rappelle que son entreprise, Nabatco,  est impliquée dans l'importation du sucre venant de Colombie depuis  20 ans ( il a dû s'en faire du fric, vu la consommation démente de sucre des Haïtiens ) et que sa réputation a toujours été bonne.

Que le bateau en question ne lui appartient  pas mais est la propriété d'une flotte américaine.

Que la cargaison de sucre a suivi toutes les procédures obligatoires de douane et de police obligatoires  avant de quitter la Colombie.

Que Nabatco se tient à la disposition des autorités pour les besoins de l'enquête afin de sortir d'une situation qui nuit au fonctionnement de l'entreprise.

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Andris Riché favorable à l'attribution de décharge aux anciens fonctionnaires de l'Etat.-

Le président du sénat amputé de deux tiers, Andris Riché, a déclaré lundi favorable à ce que les anciens comptables de deniers publics aspirant à briguer des postes électifs ne soient pas pénalisés par l'absence de la commission mixte de décharge qui ne peut être constituée, en dehors de la chambre des députés. 



« Si la cour des comptes, après audit, trouve que leur gestion était propre, ces citoyens ne devraient pas être privés de leurs droits de se porter candidat à un poste électif », a-t-il insisté, écartant toutefois que ce soit le conseil des ministres qui décide de statuer sur leur dossier. 

Le sénateur de l'OPL avait été récemment accusé d'avoir sollicité auprès de la cour des Comptes, la décharge en faveur de l'ancien premier ministre Laurent Lamothe. 

Par ailleurs, M. Riché a jugé excessif et scandaleux le coût des prochaines élections. Selon les estimations faites récemment par le président du CEP, Pierre-Louis Opont, le coût des élections s'élèvera à plus de 50 millions de dollars US. 

« C'est scandaleux », a déclaré l'élu de la Grand'Anse, estimant que la situation économique du pays est trop lamentable, pour qu'on se permette des dépenses aussi faramineuses. Ainsi, il appelle à une utilisation rationnelle des ressources de l'Etat notamment dans le cadre de l'organisation de ces élections. 

Le sénateurAndrisRiché plaide pour que les agents de la fonction publique et les bâtiments de l'Etat soientmis au service de la République lors de ces élections en vue, dit-il, de réduire le coût. 

MJ/Radio Métropole Haïti

 
 
image
 
 
 
 
 
Radio Metropole Haiti ! | Andris Riché favorable à l'att...
Le président du sénat amputé de deux tiers, AndrisRiché, a déclaré lundi favorable à ce que les anciens comptables de deniers publics aspirant à briguer des postes ...
Aperçu par Yahoo
 

Le PM Evans Paul : Pas de parlement, pas de décharge. ELECTIONS INCLUSIVES TET DWAT.- @EvansPaulPM

Dans une interview réalisée ce vendredi 24 avril 2015 sur Radio Caraïbes fm pour marquer les 100 jours depuis l'arrivée de son gouvernement au pouvoir, le Premier Ministre Evans Paul a reconnu que seul le parlement peut accorder décharge aux anciens comptables de deniers publics. 

Pas de parlement, pas de décharge!!! Pas de parlement, pas de gouvernement??? 

Etant donné que Monsieur Paul a pris fonction sans un vote favorable du parlement, il reconnait implicitement la participation aux élections de tous les candidats qui sont dans l'impossibilité d'obtenir un certificat de décharge du parlement.

Pas de parlement, pas de décharge! Nous sommes d'accord monsieur le Premier Ministre. Cette déclaration ouvre la voie à des élections avec tous les candidats. Car, Evans Paul qui avait récemment regretté dans la presse son erreur de jeunesse consistant à combattre la participation d'un secteur de la vie nationale, les duvalieristes, dans le processus politique, ne saurait prôner aujourd'hui l'exclusion de citoyens désireux de participer aux prochaines élections. 

@réseauCitadelle
24 Avril 2015  
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Haïti - Politique : Le Président Martelly en tournée dans le Nord



Haïti - Politique : Le Président Martelly en tournée dans le Nord
Jeudi, le Président Martelly était en tournée dans le Nord, pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux de plusieurs projets. Il s'est rendu à pied à l'École professionnelle de Milot, dont les travaux financés par l'État haïtien à hauteur de 737,000 dollars américains (737,448.37) comprendra 6 filières de formation notamment un laboratoire de Langues et la formation en Guide Touristique.

Ensuite, il a visité l'École Professionnelle du Cap-Haïtien, pour évaluer l'état d'avancement des travaux de réhabilitation et d'agrandissement, financés par la Banque Caribéenne de Développement, à hauteur de 2,2 millions de dollars (2,215.255.22). Une fois achevée, cette école qui pourra accueillir 700 étudiants par session, proposera 10 filières de formation parmi lesquelles l'électricité, la mécanique auto, l'électronique et l'informatique.

Profitant de sa visite au nouveau Centre professionnel du Cap-Haïtien, le Président Martelly, a rencontré les maçons qui reçoivent une importante formation en construction parasismique. Les 20 maçons en formation à Milot et les 40 autres dans les deux Centres de formation qu'abrite le local flambant neuf, lui ont réservé un accueil chaleureux. Il en a profité pour répondre à la principale doléance des apprenants, à savoir leur implication future dans les grands chantiers de l'État.



Un peu plus tard, il a visité le nouveau local de la Direction Départementale des Impôts (DDI) du Nord au Cap-Haïtien, financée par le Trésor Public à hauteur de 20 millions de Gourdes (20,186.686.52) « Leta se ou menm, se mwen menm, se nou tout. Se efò nou chak ki pou edel vanse. Mw felisite ekip DGI a pandan map swete yo bon travay nan efò yap fè pou sou plan ekonomik peyi a, » a déclaré le Chef de l'État.

En fin de journée il s'est rendu sur la Place Notre Dame du Cap-Haïtien pour l'inauguration des travaux de réhabilitation et le dévoilement d'une plaque. La Place Notre Dame du Cap-Haïtien, fraîchement réhabilitée, est située en face de la Cathédrale du Cap, entre les rues F et H, comprend la statue de Dessalines, une fontaine, 200m2 d'espace muni d'équipements de jeux, des allées pavées, des zones de détentes munis de 23 bancs, des espaces bordés de plantes décoratives et 25 poubelles.

Devant une foule importante, le Chef de l'État a lancé le programme de crédit aux Micros Petites et Moyennes Entreprises (MPME) expliquant que « ce programme vise à rendre le financement accessible aux couches les plus défavorisées de la population. L'objectif est de faciliter la création d'emplois durables à travers la stratégie de l'entrepreneuriat. Ce programme de crédit facilitera également la création de nouvelles sociétés anonymes dans le pays ».

Concluant sa tournée, le Président Martelly en a profité pour parler des élections et encourager les citoyens à voter pour les bonnes personnes « Si jodia nou ka konstate chanjman sa yo nan Okap se paske nou te chwazi vote lidè kap panse pou pèp la. Nan eleksyon kap vin la yo se pou nou met tèt nou an plas poun kontinye chwazi moun ki gen pwogram ».

Source: HL/ HaïtiLibre 


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

jeudi 23 avril 2015

Haiti-Elections : Laurent Lamothe apporte son support à la 1ère Dame Sophia Martelly.-

Retweeted Laurent Lamothe (@LaurentLamothe):
Nous supportons la décision patriotique de la 1ère Dame @SophiaMartelly de briguer le Sénat de la République. ‪#‎SupportTotal‬ ‪#‎SawSispekLaSeSa‬
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Haiti-Elections : La Cour des Comptes d'Haiti, infectée par le virus électoral.- (Texte de Cyrus Sibert)

L'Ambiance électorale transforme la Cour des Comptes en un véritable institution partisane. Des Conseillers agissent sous l'influence de partis ou de personnalités politiques qui cherchent à bloquer de potentiels adversaires et, des enquêteurs pressurés de toute part. On a l'impression que l'actuel Conseil qui dirige la Cour des Comptes d'Haiti travaille sous influence des Sénateurs qui ont permis à ses membres d'être installés suite aux confrontations politiques de 2013 avec l'Exécutif. Les dirigeants de la Cour seraient "anti-exécutifs".

Plusieurs candidats aux élections legislatives qui souhaitent obtenir leur rapport de quitus en vue de se conformer au décret électoral sont pénalisés en ce sens. Des cadres de la Cour fabriquent toute une série de procédure inhabituelle pour retarder la production du rapport d'enquête tant attendu par les anciens comptables de deniers publics. Pièces justificatives en main, ils doivent attendre une éternité pour obtenir le précieux rapport.

De plus, le transfert des rapports vers le Sénat symbolique de la République complique la situation. En plus de l'impossibilité d'organiser des séances, parmi les 10 sénateurs restants, nombreux sont devenus des fanatiques inconditionnels d'anciens collègues ou d'anciennes connaissances développées durant leur périple au parlement. Certains sont des candidats à la présidence, d'autres responsables de partis engagés dans la course électorale.

Cette réalité de fièvre électorale transforme le sénat fantôme en une entité gardée par fanatiques incapables d'agir en toute neutralité sur ce genre de dossiers techniques. 

Alors, quelle décision ce parlement caduc peut-il adopter?

Depuis le renvoi du gouvernement du Premier Ministre Laurent Lamothe recommandé par une Commission Inconstitutionnelle, Haiti évolue sur la base de consensus. Démagogue est celui qui ose parler d'application de la Constitution pour résoudre cette réalité de dysfonctionnement institutionnel. Si, le Premier Ministre Evans Paul peut exercer la fonction de Chef de gouvernement et gérer les biens de l'Etat sans un vote du parlement, des candidats doivent pouvoir se présenter devant le peuple sans un certificat de décharge. D'ailleurs, il n'y a pas d'institution plus souveraine que l'Electorat - le peuple souverain.

Le Président de la République doit agir vite pour débloquer le processus électoral en suivant l'exemple du Président Boniface Alexandre (2006) ou en publiant un décret annulant l'obligation de décharge stipulée dans le décret électoral en vigueur, comme ce fut le cas en 2010.

La Présidence d'Haiti adopte souvent une stratégie de suspense souvent contre-productive, qui fait augmenter les attentes et donne aux fauteurs de trouble le temps de s'organiser. Il est temps d'agir pour débloquer la situation et permettre aux candidats d'organiser leur campagne.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
23 Avril 2015
@reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr 
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

HAITI-ELECTIONS : Pour l'Equipe TET KALE, "La guerre de Troie n'aura pas lieu" !!!

@SophiaMartelly candidat au Sénat. Ipokrit yo sezi !!! La guerre de Troie n'aura pas lieu! TET KALE pral nan eleksyon nan TET KOLE. Yo mele !!! Ak Martelly, Lamothe, Sophia, CHANJMAN garanti pou pi piti 30 lane.




Flash!!! La Première Dame Sophia Martelly, candidate au Sénat pour l'Ouest!

alt

Sur sa page facebook nous lisons: Nou fenk kare travay! Palman tèt dwat.

RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time."
(Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.) dixit Abraham Lincoln.

mercredi 22 avril 2015

Haiti-Gouvernance : Echec du modèle KIKO-VALENTIN-BOULOS.- (Texte de Cyrus Sibert)

La libération de Woodly Ethéard AKA Sonson Lafamilia et le scandale qui entoure ce jugement expéditif marquent un tournant décisif dans la mise en oeuvre du modele politique traditionnel des personnalités qui ont ligué contre le Premier Ministre Laurent Lamothe à la fin de l'année 2014.

Ce n'est pas un secret que face à Lamothe qui prônait un gouvernement qui respecte le minimum nécessaire pour créer la confiance et un environnement favorable aux investissements et le développement des affaires, il y avait le modèle KIKO/VALENTIN qui voit dans le pouvoir d'Etat une opportunité à saisir, rapidement, sans réserve, dans tous les sens, sur tous les dossiers, sans tenir compte des institutions républicaines ni de l'image de la présidence.

C'est une triste réalité pour le Président Martelly qui s'est sacrifié durant les 4 dernières années en vue de réussir le décollage d'Haiti. On pourra toujours blamer la justice, mais les multiples interventions dans la presse du beau-frère du Chef de l'Etat sur ce dossier met la Présidence sur le banc des accusés. Aussi, y a t-il cette alliance KIKO/VALENTIN/MOPOD lors des manifestations anti-gouvernementales ou anti-Lamothes.

Ils n'ont pas protégé le Chef de l'Etat qui normalement devrait-être au dessus de tout soupçon.

De plus, mettre la famille présidentielle face aux intérêts des Etats-Unis en matière de sécurité nationale - lutte contre la drogue, criminalité organisée, blanchiment d'argent, à quelques mois de la fin d'un mandat de cinq (5) ans, c'est faire peu de cas de son avenir. Car, les Etats-Unis sont connus pour leur capacité de nuisance, leur habilité à vous empêcher de mener une vie tranquille.

Une semaine après la libération des deux accusés du gang Galil, le pouvoir fait machine arrière. Le commissaire du gouvernement a été mis en disponibilité, puis révoqué. Le Ministère de la Justice compte faire appel de la décision. A Washington, on hausse le ton. Le Département d'Etat se dit préoccupé. Pour avoir coopéré dans l'enquête sur le gang Galil, les autorités américaines sont convaincues que le dossier n'est pas vide; il existe bien des indices et des preuves.

Dans son fort intérieur, le Chef de l'Etat se rendra bien compte que le modele KIKO/VALENTIN ne peut que lui attirer des ennuis. A l'Ambassade des Etats-Unis, on doit se sentir honte d'avoir accepté le départ de Lamothe dans les conditions que nous connaissons et son remplacement par des traditionnels plus motivés par des privilèges, leur influence personnelle, le désordre administratif, l'appropriation privée des taxes et des recettes douanières que par la bonne gouvernance.

La libération en décembre dernier d'un nombre important de bandits à la faveur de la grace présidentielle est une preuve de plus du mépris de certains collaborateurs pour la Présidence et l'intérêt national. Plus d'un a abusé de la confiance du Chef de l'Etat jusqu'à le porter à signer des décisions indignes qui ne cadrent pas avec les 5E qu'il prônait.

Pourquoi l'Ambassade des Etats-Unis n'avait-elle pas supporté le Premier Ministre Lamothe qui combattait, sans pitié, les kidnappeurs, les trafiquants de drogue, les criminels, les gangs armés…? 

Aujourd'hui, les révélations qui entourent la révocation pour activités criminelles par l'Ambassade américaine du VISA/Touriste de Me André Michel, ancien membre du KID, le parti de l'actuel Premier Ministre Evans Paul, sont des faits qui prouvent que le gouvernement haïtien est entre de mauvaise main.

Le temps donnera raison au Premier Ministre Laurent Lamothe. Le peuple haïtien qu'on croit ignorant voit tout et comprend parfaitement le jeu. Face à cette descente aux enfers, le Président Michel Martelly n'aura d'autre choix qu'à ce démarquer de ce modele chaotique KIKO/VALENTIN/K-PLIM/BOULOS qui risque de troubler sa vie heureuse traditionnellement de fête et de bon temps.

Nous restons convaincus que le Chef de l'Etat partage le même modele que Laurent Lamothe et que sans son support, son Premier Ministre ne pourrait pas réaliser un bilan positif. Réussir deux ans et demi à la tête de la Primature sans le support du Chef de l'Etat, c'est impossible. Le président Michel Martelly et le Premier Ministre Laurent Lamothe partagent la même vision. C'est au peuple de libérer le leader du mouvement TET KALE des traditionnels qui exercent sur lui des pressions de toutes sortes. 

Au peuple d'imposer la poursuite du changement lors des prochaines élections! 

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
22 Avril 2015
@reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.