vendredi 18 mai 2018

@LaurentLamothe : Semper Fidelis!!! #LeReCit #Haiti

mercredi 16 mai 2018

INYORE REYALITE PA YON ESTRATEJI POLITIK.- #Haiti #LeReCit

GEN YON VIDEO KI MONTRE KOMAN MAJORITE JENN KI NAN YON PWOGRAM RAP PRAN PREZIDAN JOVENEL POU BLOFÈ : SOLISYON AN SE KORIJE ERÈ POLITIK YO. SE PA INYORE YO !!!

Le 7 fevrye 2016, majorite gwo chèf ki tap byen mennen sou @MichelJMartelly te rantre nan twou al jere kòb yo fè. Jodia gen nan yo ki menm ap pran pòz yap kritike Martelly.

M'ap mande poukisa @MoiseJovenel kontinye ap swiv vye konseye kap di’l kontinye fè pwomès, inyore opinyon piblik la, pandan ke reyalite lari-a di estrateji sa pa bon?

Depi lè prezidan an monte nap di’l

1- atansyon ak estrateji abandone gwo vil yo pou ale konsantre tout ti resous yo nan yon seri zòn pwovens;

2- Nou te di’l atansyon pou’l pa kreye yon twou vid nan katye popilè yo;

3- Nou te di, menm lè “Karavann chanjman” an bon, pwogram sosyal yo dwe rekomanse kòm estrateji apèzman nan katye popilè yo;

4- Nou te di prezidan an dwe konsève yon seri distans se dekwa pou’l toujou gen fizib pou pwoteje’l :

Prezidan paka ap rankontre dirèkteman Palmantè yo tout tan, li paka ap mache fè promès. Li bezwen yon minis pou jere relasyon ak palman, li dwe kite minis yo fè pwomès yo. Li menm, se inogirasyon ki pou li. Epi si li fè yon pwomès, li dwe reyalize li. Li bezwen yon ekip pou fè swivi tout sa li pwomèt;

5- Prezidan an paka nan ap pwoteje minis ki pa konpetan ni dinamik. Paske se li menm k’ap peye po kase-a lè bagay yo pa fèt;

6- Si jodi-a son lari-a ap kritike prezidan an se paske li pa kite fizib yo fonksyone. Li pa dwe parèt tankou moun ki ap jere tout bagay. Bagay sa pa bon pou li onivo entènasyonal. Yo ka konsidere'l tankou yon prezidan "autocrat" ki vle di yon moun ki kenbe tout pouvwa leta nan men'l.

7- Prezidan paka inyore gen pwoblèm lidèchip nan SMCRS. Reyalite a la. Tout vil yo anba fatra. Prezidan paka inyore sa k'ap pase nan ONA... e latriye. Li paka jis pa okipe yo pou yon rezon oubyen yon lòt. Lè w gen yon pouvwa, si w gen yon zanmi w vle ede, jere'l yon kote ki pap deranje pouvwa a. Men pa nan yon seri de direksyon estratejik ki kapab gen gwo konsekans sou prezidans w.

Chak fwa w di bagay sa yo, yon bann flatè di se kont w kont Jovenel, se trayi w trayi, se yon moun ki di’w atake prezidan an, elatriye. Rezilta : yon kapital konfyans ke nou travay pou kreye, ap gaspiye.

Bagay sa tris !!! Pèp la poko rayi Prezidan Jovenel. Men li komanse doute. Sa mande pou'n aji vit pou repare dega yo. Paske li pa ekri okenn kote se yon prezidan ki dwe bay kouran 24/24 lisèl, oubyen relanse prodiksyon nasyonal lisèl... Prezidan an pagen okenn enterè pou l'ap pran objektif nasyonal sa yo pou defi pèsonèl. Li pi bon pou’l fè promosyon lide ke sa konsène nou tout.

Jesyon pouvwa diferan de jesyon antrepriz. Li mande finès ak souplès. W dwe konn koule, eseye pase san yo pa wè’w, fè komsi w pa konprann, pandan w rete konsantre sou objektif prensipal yo.

Nou paka kite nèg yo ap gaspiye rezilta tout lane batay nou fè kont anakopopilis yo.

Mwen konnen gen nèg ki pral itilize mesaj sa pou fè pote ale, pote vini. Men, map di yo, mwen pa jan de moun ki ka fèmen bouch devan sa ki manifesteman pa nòmal. Moun paka achte silans nou. Se yon reyalite ke nou paka detri pouvwa ke nou kontribye mete sou pye pou chanje peyi-a ak demokrasi. Men nou ka egzije koreksyon.

Nap pwofite di tou, nou paka kite move desizyon politik lage nou nan katchouboum. Koreksyon dwe fè tout swit. Paske sa nou dwe konprann, obsèvasyon politik pèmet nou reyalize ke 5 lane se yon manda ki twò long pou Ayiti. Depi yon prezidan rive nan 2e lane a, komanse gen yon fatig ki riske alimante ajitasyon politik, soulèvman, elatriye.

Kidonk, se eseye nap eseye abitye ak manda 5 lane. Men kiltirèlman e tradisyonèlman, se 3 lane trankilite yon prezidan genyen an Haiti. Kidonk, depi w pase 2e lane a, kòmanse gen yon tandans soulèvman ak rebelyon kap devlope. Prezidan Jovenel dwe konprann sa.

Konsa tou, li pa dwe blye tout lenmi li fè yo : ONG, yon gwo sektè nan boujwazi a, gwoup blakawout, yon sektè nan entènasyonal la, moun chèk zonbi yo, san konte moun Privert yo, elatriye.

Menm lè nou renmen sa, nou pagen enterè fè lagè ak yon pouvwa ke nou ede konstri. Tout moun kap ranse jodia oubyen kap jwe nan tèt prezidan an, kan 3 mare 4, y’ap jete yo.
Nou te wè yo an 2016... Matelly annik kite Pouvwa epi majorite nan yo gentan ap chache chanje kan, ap switch.

Nou ta byen renmen fè kèk dyèl ak yon seri nan yo pou demontre yo sa "B52" a pote epi fè yo wè feblès ak limit yo. Men, sa p’ap itil peyi-a anyen epi tou nou toujou rete kwè ke prezidan Jovenel gen volonte, li de bòn fwa. Men, sa pa sifi.

Kidonk, annou korije erè yo. Prezidan an bezwen fè “renseignement socio-économique” yon fason pou sa lap di e sa lap fè koresponn ak reyalite oubyen aspirasyon majorite pèp la. Gen pwoblèm. Nou paka inyore sa.
——

Mwen konnen gen yon moun ki pral rele’m pou di m’ap mete’l nan pwoblèm. Men zafè depi nou ekri yon bagay epi yon seri moun ap akize lòt moun nan, se manèv ka'p fèt pou anpeche nou pale, se yon fason pou mete baboukèt nan bouch nou.

Si sa nou di la lakòz yon seri moun fache, ebyen annou fè lagè sou rezo sosyo yo, apre sa n'a jere konsekans yo.


#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : 509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr

dimanche 13 mai 2018

Comment comprendre la rencontre de l’ambassade des États-Unis avec le “CEP Berlanger” sur les élections de 2019.- #LeReCit


Comment comprendre la rencontre de l’ambassade des États-Unis avec le “CEP Berlanger” sur les élections de 2019.- #LeReCit

Dans son livre sur le Fascism, l’ancienne secrétaire d’Etat Américain, Madame Madeleine Albright présente les critères dévaluation pour différencier les démocraties des régimes autocrates et même fascistes.

Les actuels dirigeants haïtiens doivent-être prudents sur ce point pour ne pas perdre le minimum de confiance qu’ils bénéficient sur la scène internationale.

Car, la rencontre de @USEmbassyHaiti avec l’actuel CEP en vue de planifier les élections d’octobre 2019, alors que le président @MoiseJovenel et le Parlement parlent de “CEP permanent” peut expliquer l’idée de collusion entre le Parlement et la Présidence.

Les multiples rencontres directes entre le Président et les Parlementaires, suivies des excès de blocage de toutes convocations ou interpellations des membres du gouvernement, projettent une très mauvaise image et risquent de nous placer sur le banc des pouvoirs autocratiques : “How to Co-Opt a Legislature”.

Les décaissements indécents en faveur des parlementaires dans un pays où la majorité de la population n’arrive pas à se nourrir, sont bien documentés. Croyez moi, les mouvements de fonds sont connus.

En conséquences, l’internationale risque de considérer la formation d’un “CEP permanent” entre le gouvernement et ce parlement, comme une mainmise du régime TET KALE sur la machine électorale...Le président Jovenel ayant fait trop de démonstrations de contrôle personnel de l’action gouvernementale.
————/——-
Mwen konnen gen moun ki pral fache, gen lòt ki pral rele’m. Men, mwen paka pa ekri bagay sa yo.

Tout moun ki konnen Cyrus ap santi ke mwen ap “ronger freins” mwen. Paske mwen wè twou vid kote nou ka pran gol.

Il faut éviter que les analystes du Département d’État Américains ne nous catégorisent mal... à tort ou à raison.

#LeReCit


https://www.facebook.com/LeRecitHaiti/photos/a.10153417078189478.1073741826.170678274477/10157554788609478/?type=3

La #Corruption au sein de l’#ONA affectera la crédibilité du gouvernement Moise/Lafontant.-

On nous dit souvent: “Attention, pour ne pas déstabiliser le Président @MoiseJovenel. Tes critiques, les rétrogrades peuvent en profiter.”
Mais, comment ce gouvernement peut-il inspirer confiance aux bailleurs de fonds quand il accepte de tel désordre financier à l’#ONA? #LeReCit



#LeReCit : Comment surveiller l’émergence des dictateurs, des despotes et des fascistes.-

from the book of @madeleine : Fascism : A warning!!!, 2018. Page 168. #LeReCit https://t.co/HfRjtRRa9M

« Repressive governments from across the globe are learning from one another. If this were a college for despots, we could imagine the course names : 


- How to Rig a Constitutional Referendum; - How to Intimidate the Media; 


- How to Destroy Political Rivals Through Phony Investigations and Fake News;

- How to Create a Human Rights Commission That Will Cover Up Violations of Human Rights;

- How to Co-Opt a Legislature; and 

- How to Divide, Repress, and Demoralize Opponents So That No One Believes You Will Ever Be Defeated.»

Madeleine Albright, Fascism : A Warning!, 2018, Page 168.


____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!"You can fool some people sometimes, But you can't fool all the people all the time." (Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.) dixit Abraham Lincoln.

samedi 12 mai 2018

Le Sénateur Youri Latortue ou “le McCarthisme haitien”.-

Le Sénateur Youri Latortue ou “le McCarthisme haitien”.-

Il n’y a rien de mieux que la lecture. Ceux qui veulent intervenir avec efficacité dans les débats publics doivent lire. Sinon, ils seront condamnés à lancer des injures qui reflètent leur personnalité.

En lisant le livre de Madame Madeleine Albright sur le fascisme, j’ai pu comprendre le comportement du Sénateur Youri Latortue.

En effet, “le propriétaire de l’ONA” imite Joseph McCarthy, ce sénateur américain qui accusait tout le monde d’être des espions communistes de l’URSS, sans apporter la moindre preuve.

“McCarthy was profoundly careless about his sources of information and far too glib when connecting dots that had no logical link.” (Page 91)

The inflammatory the charge, the more coverage it received. Even skeptics subscribed to the idea that, though McCarthy might be exaggerating, there had to be some fire beneath the smoke he was spreading. This is the demagogue’s trick, the Fascist’s ploy, exemplified most outrageously by the spurious and anti- Jewish Protocols of the Elders of Zion. Repeat a lie often enough and it begins to sound as if it must — or at least might — be so. (Page 92)

Madeleine Albright, Fascism : A warning, 2018.

#Haiti - Dossier #PetroCaribe : Le juge d’instruction attend les arrets de la Cour des comptes sur le dossier #PetroCaribe.-

#Haiti - Dossier #PetroCaribe : Le juge d’instruction a rendu son ordonnance. Il demande au parquet de Port-au-Prince de lui communiquer son réquisitoire d’informer.

Techniquement, le juge d’instruction attend les arrets de la Cour des comptes sur le dossier #PetroCaribe avant d’instruire.

Comme les faits, les principes de Droit sont têtus : “Le juge d’instruction instruit pour le Parquet qui est Maitre de l’action publique.”

On l’avait dit à Me André Michel et à tous les surexcités qui le suivent :
Pas moyen d’avancer sans un réquisitoire d’informer du Commissaire du gouvernement qui, en matière administratif, agit sur la base d’un arrêt de débet de la Cour des comptes.

#LeReCit


lundi 7 mai 2018

Sou dosye diaspora ki touye madanm li Jacmel: #LeReCit

Jeneralman mwen pa pale nan dosye sa yo paske se bagay ki konsène emosyon ak pasyon. Lè yo fin rive, tout moun ki pa konsène kapab toujou chita ap fè lojik. 

Sèl sa mwen toujou di, se trè danjere lè yon moun ap jwe ak emosyon oubyen pasyon yon lòt moun.

Se tankou yon timoun ki ap jwe ak yon bonb, li kapab eksploze nan figi li; apre sa, kelkeswa rezònman lojik ki fèt, dega ap deja rive.

1- Mwen pa dakò pou gason touye fanm; 2- lajan paka achte lanmou, 3- w paka kondane yon fanm pou rete avè’w si li pa vle.

Men, anpil fanm ap fè erè jwe ak pasyon gason, fè yo damou, krezy pandan yo konnen yo pap rete ak moun nan.

Sa rele jwe ak pasyon moun, manipile emosyon li. Pasyon ak emosyon pa konn fè lojik. Se kochon sovaj ki adedan lèzòm.

Paske, gen yon eta yon moun damou, li fou, li avèg… kidonk, yon fanm oubyen yon gason ka panse ke se yon avantaj pou pran kontrol moun nan…lè sa w fè erè.

Se kòmsi w t’ap elve yon sèpan adedan lakay w. Tout tan lap grandi se plis li ka fè’w mal. Lè li jennen, larezon pap ka ede’w jere’l.

Se menmjan ak yon moun ki pèdi papa’l, manman’l oubyen pitit li.

Tout moun ki vini nan lantèman ka fè lojik pou di “ki sa fi sa oubyen mesye sa gen lap rele konsa” oubyen “…lap frape kò’l atè konsa."

Rezònman sa yo chita sou larezon. Tout tan w poko nan sitiyasyon an, w pap janm konnen ni konprann sa k’ap pase nan tèt moun sa w’ap kritike a.

Kidonk, konsèy map bay : moun pa jwe ak emosyon moun ni pasyon lòt moun.

Si w pa vle yon fanm oubyen yon gason, pa bay li fo espwa. Si w konnen wap kite yon moun, planifye sa, jere emosyon, pasyon ak abitid w bay li, yon fason pou evite deblozay.

Sinon, lè passion ak emosyon pran lari ap fè dega, okenn lojik pa’p ka rete yo.

Gen yon filozòf anglè yo rele “David Hume” ki di : Se yon pasyon ki rete yon lòt pasyon. Misye di larezon se yon ekilib ant 2 pasyon.

Ò jeneralman, anpil moun ki gen pwojè kite yon lòt moun ki damou pou li, fè anpil jalouzi. Yo pa bay moun nan chans pou li devlope yon lòt pasyon pou retabli ekilib la. Moun nan li pa renmen an konn vin depann de li nèt. Yon depandans santimantal ki ka lakòz gwo deblozay fèt lè li konprann ke li pèdi tout sa li te genyen.

Moun pa jwèt. Pa jwe ak santiman yo, ni ak pasyon oubyen emosyon yo. Dayè, menm Bondye konnen koman lezòm ka fè deblozay ak tikal lespri li bay yo a.

Se pou rezon sa, sou WhatsApp mwen ekri kòm panse : “Un homme (ou une femme) devient dangereux quand on vient menacer le sens de son existence.”

Lekòl edike nou ak filozofi Descartes. Nou fè tout bagay chita pou larezon. Tandiske pasyon, emosyon, se bagay ki natirel lakay nou e se yo ki domine tout desizyon nou pandan tout vi nou.

Pou swiv filozof “David Hume”, menm lè nap rezone, se ekilib nap chache ant plizyè pasyon. Pasyon pou lavi, pasyon pou lasyans, pasyon pou sa ki reyèl, pasyon pou sa nou ka demontre, pasyon pou mas pòv yo, pasyon pou sitiyasyon travyè yo chanje, pasyon pou revolisyon, pasyon pou peyi nou…elatriye.

“David Hume" se yon lekòl refleksyon filozofi. Ka toujou gen lòt apwòch. Men atansyon ak foli nou gen pou nou inyore pasyon ak emosyon.

Nou fenk sot wè koman yon seri de jenn fanm ak gason deside mouri an Irak ak Siri paske yon gen pasyon pou relijyon yo.

Anpil bagay ki reyalize nan listwa, larezon patap janm deside yo. Kan larezon ap tranble, se pasyon ak emosyon ki pran kòmand epi avanse.

La passion fait partie de ce qui est réel; alors, soyons réalistes! Elle fait tellement partie de notre existence, que notre corps est conditionné à produire de l’adrénaline pour la suivre.

An konklizyon : Sa ki pase-a se yon dram. Pagen rezon pou gen tout pale anpil sa yo. Dam lan nan evolisyon li kòm moun rive gen lanmou pou yon lòt nèg, se dwa li. Men li te mal jere emosyon ak pasyon diaspora-a. Kidonk, malè rive.

Ann sispann jije moun yo. Kite lajistis ak Bondye jije yo.

#LeReCit

vendredi 4 mai 2018

Youri Latortue & Pascal Adrien dans le film “CAFE TRIO” : Le doute raisonnable.—

Youri Latortue & Pascal Adrien dans le film “CAFE TRIO” : Le doute raisonnable.— 

Si un cambrioleur informe un homme d’affaire de son projet d’attaquer son magasin, tout en lui communiquant le moment exact qu’il passera à l’attaque;

Si le propriétaire, assurant la sécurité de son business, n’alerte pas la police au point de laisser le champ libre au bandit dans la mise à exécution de son plan;

n’est-il pas coupable de négligence?

N’est-ce pas logique de le suspecter de complicité avec le bandit en vue de soutirer de l’argent de son assureur?

En effet, concernant l’attaque à gaz lacrymogène lors de la conférence du Sénateur Youri Latortue au Cap-Haitien, le 28 avril 2018, le parlementaire et son Chef de Cabinet nous disent :

1- Ils étaient au courant du projet d’attaque parce que le nommé “Ti Mo”, accusé d’en être l’auteur, les avait averti depuis la veille et encore 5 minutes avant l'attaque;

2- Alors que monsieur Latortue affirme qu’il avait informé la Police, son Chef de Cabinet Pascal Adrien, dit le contraire: “La police n’était pas informée”. [Audio interview Radio Mega, 3 mai 2018]

Donc, le Sénateur a menti. Pourquoi?

Faut-il signaler que le Directeur département de la Police l’avait aussi démenti.

3- Le Sénateur Latortue et ses hommes avaient le contrôle de la sécurité. La Police n’avait rien d’autre à faire qu’à fouiller les invités;

Mais, sur ce point, les VIP n’étaient pas fouillés. Ils sont les seuls à pouvoir franchir le dispositif de sécurité avec des armes…. avec des bonbonnes de gaz lacrymogène. [Déclaration du Commissaire Castro, dans le journal LeNouvelliste]

4- Un Cameraman de “JP production” a publié une video dans laquelle on peut écouter une victime déclarer — à chaud — que ceux qui avaient commis l’acte portaient des d’armes à feu : “Yo gen zam”.

En ce sens, en attendant la fin de l’enquête criminelle qui déterminera lequel des VIP ou des agents de sécurité qui les accompagnaient avait jeter les bonbonnes de gaz qui ont causé la mort du journaliste Jacques Dubois et des blessés, les victimes de cet incident ont assez de preuves pour au moins porter plainte contre AAA pour négligence. Car, les déclarations des principaux responsables de l’activité, Youri Latortue et Pascal Adrien de AAA, ont clairement dit qu’ils étaient au courant et qu’ils étaient prévenus et qu’ils n’ont rien fait pour protéger les participants.

Aussi, faut-il signaler que le mobile du crime est clair. Ils voulaient profiter de l’attaque pour accuser des adversaires politiques, intimider/persécuter Cyrus Sibert et comme d’habitude, pour induire la justice en erreur, comme ils ont essayé de le faire dans l’enquête sur #PetroCaribe.


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, #Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : +509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr
www.reseaucitadelle.blogspot.com

mardi 1 mai 2018

Youri Latortue oblije rekonèt ke gaz lakrimojèn nan soti andedan konferans lan.-

Youri Latortue panse depi li kontrole kèk ti jounalis kap fè bri, li tapral pase sou pèp la vye eksplikasyon TET ANBA li yo. 

Ebyen depi samdi, misye ap chanje pawòl. Jounal “Le Nouvelliste” fenk rapòte ke misye rekonèt ke se andedan Cafe Trio yo voye gaz la. Kidonk, vye montaj pou akize sekirite delege a pa kenbe. Youri konfime deklarasyon la Police ak #DDN/PNH Castro : “Se moun ki te ka rantre san fouye ki pote gaz la." Kidonk, VIP yo.

#LeReCit kwense Youri ak bonjan analyz deklarasyon li yo ak tout lòt endis ki kapab eksplike sa’k pase nan Cafe Trio.

Nan @ReseauCitadelle nou gen fòmasyon sou “scène de crime”. Apre 8 lane travay ak plizyè gwo firm avoka meriken, nou konnen anpil ti bagay, san konte fòmasyon IRE (Investigative Journalists and Editors) ak SPJ (Society of Professional Journalists) sou zafè ankèt ak analyz evidans.

Anplis de deklarasyon Direktè PNH nan Nò, paragraf sa anbarase Youri anpil :

“Café Trio n’a pas de fenêtre, d’après ce qu’on rapporte. Donc, le chauffeur du délégué que Ti Frantz accuse, ne pourrait pas lancer le gaz de l’extérieure. De plus, tenant compte des explications de Monsieur Latortue sur la trajectoire des bonbonnes, elles ne pouvaient être lancées que de l’intérieure pour atterrir directement aux pieds du Sénateur.“

Youri chaje problèm pou’l jistifye sa li di yo.

Antouka, Jacques Dubois paka mouri tankou chen. Fòk li jwenn jistis. Epi tou, nap gade pou nou wè si Youri pap ale nan lantèman an ak ki sipò li pral pote pou lantèman viktim lan.

N.B.: Lè Youri t’ap detri Lamothe pandan 2 lane ak MANTI nan tout radyo, nou te di n’ap tann li fini pou nou demaske’l ak VERITE, agiman lojik ak analyz. Kidonk, dezyèm mitan se pou nou li ye. Nou pap kite okenn enpostè vin fè kapital yo sou inyorans mas pèp la.

Sa w wè nap fè la se misyon nou. 24 sou 24 n’ap reflechi kòman pou nou libere Haiti de demagòg ak tout enpostè kap blofe pèp la. Demagoji se pi gwo problèm Haiti. Menm nan rèv nou, n’ap travay pou dekonstri demagòg yo nan lopinyon piblik la. Fòk bagay sa yo fini!

Yo paka achte nou, nou pa pè, nou pap pran presyon, e Bondye pap kite yo trennen kadav nou nan pousyè.

Nou te di yo bat chen an tann mèt li. N’ap demaske yo san rete, n’ap dekonstri yo san pran souf.

#LeReCit

Cyrus Sibert,
WhatsApp : 509-3686-9669
@reseaucitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr

Youri Latortue : «Le gaz est lancé de l’intérieur de la salle, non de l’extérieur !» —

Quand on est face à un journaliste qui fait correctement son travail, les salades ne passent pas, vous vous retrouvez coincé par les évidences et la logique… #LeReCit https://t.co/LRcDoPCpDk

National -

Le sénateur Youri Latortue a l’air de ne plus s’appartenir. Depuis samedi, dans la foulée de l’attaque au gaz lacrymogène au Café Trio où il tenait une conférence-débat sur la dilapidation des fonds PetroCaribe, et qui s’est soldée par un mort et une dizaine de blessés, le parlementaire, par médias interposés, multiplie les scuds, les révélations. Youri Latortue a déjà identifié les « criminels » qui ont perpétré ce drame. « C’est presque un carnage, presque un génocide », extrapole le président de la commission Ethique et Anti-corruption du Sénat, appelant les chefs à mettre la main au collet des bandits le plus vite possible.

Le parlementaire accuse deux policiers affectés à la sécurité du délégué départemental du Nord qui auraient ourdi l’attaque. Ces deux policiers, à savoir Pierre Eddy Junior et Loffe Jerry, ont transmis le gaz lacrymogène à Youmi, le chauffeur du délégué départemental, chargé de frapper le coup fatal, enchaîne Youri Latortue. « La grenade lacrymogène a été lancée par Youmi. Les deux autres ont peut-être aidé à fermer les portes », soutient-il, rappelant que deux autres individus, qui travaillent à l’APN, ont, la veille, menacé de faire dérailler la conférence, prétextant qu’ils sont payés pour ça et ont exigé en échange des pots-de-vin de son chef de cabinet.

Les auteurs matériels de l’attaque seraient sur le point de prendre le maquis, en franchissant la frontière de la République dominicaine, si l’on en croit Youri Latortue. Il souligne que, quelques jours avant la conférence, des chefs de Port-au-Prince s’étaient réunis avec le délégué départemental et le directeur départemental de la PNH. Il n’en a pas dit plus mais pointe du doigt la nécessité de trouver les auteurs intellectuels. « Le gaz est lancé de l’intérieur de la salle, non de l’extérieur !», argue Youri Latortue, rappelant qu’il a déjà écrit au président du Sénat, lui demandant d’exiger une enquête et lui a transmis toutes les données dont il dispose.

Il faut en finir avec l’impunité en Haïti, martèle Youri Latortue. Il va veiller au grain parce que, rappelle-t-il, le même gaz a été lancé en 2014 dans un lycée de la cité christophienne et on en connaît les terribles conséquences, sans que personne soit mis derrière les barreaux. « Ce dossier est à la cour d’appel. On sait qui a été convoqué par la justice. Il n’y a jusqu’à présent eu aucun suivi parce que cette personne est un proche du pouvoir », affirme, sans nommer personne, celui qui promet d’écrire à la Cour interaméricaine des droits de l’homme et aux parlements du monde entier pour les mettre au parfum de ce qui est arrivé.

« Aucun policier n’est venu nous aider à la suite du drame. Aucun responsable. C’est quelque chose qui a été planifié […]. », déplore Youri Latortue. Le parlementaire, qui fait sienne la lutte contre la corruption, indique avoir parlé au Cap-Haïtien de plusieurs cas de corruption, notamment la « construction bâclée » de l’aéroport dont la piste d’atterrissage était impraticable il y a peu. Pourquoi des secteurs auraient recouru à du gaz pour saborder une causerie autour du dossier PetroCaribe ? La réponse de Latortue fuse : « Ceux qui ont volé l’argent de PetroCaribe ont des bras longs. Malheureusement au niveau de l’Etat, il y a des gens qui les protègent. Ceux qui ont mangé l’argent ont peur parce que la société s’approprie le dossier PetroCaribe et que partout des conférences sont tenues autour de la question. […]»


Juno Jean Baptiste
Auteur

Depuis 2012, Stanley Lucas conseillait d’établir des relations diplomatiques avec la Grande Chine.-

Si TET-KALE écoutait ses meilleurs conseillers, #Haiti aurait devancé la République Dominicaine dans l’établissement de relations diplomatiques avec la Grande Chine. Car, depuis 2012, @Stanleylucas01 recommande cette stratégie de développement.

Lisez —

Reframing Haiti’s Foreign Policy Strategy. By Stanley Lucas: https://t.co/7O6BCsxy0b

#Haïti - Politique : La ville des Gonaïves aura bien son Aéroport.—

Me pouki rezon @LatortueYouri ap pran woulib sou #PetroCaribe pou’l fè vye piblisite sou “Aéroport Cap-Haitien” jiskaske li anonse ke ayewopò Okap la pral fèmen. #LeReCit https://t.co/L22h1MieP8 via HaitiLibre.com 

Mercredi, une réunion autour de la construction de l’Aéroport des Gonaïves à Morne Blanc a réuni notamment Olivier Jean Directeur Général de l’Office Nationale d’Aviation Civile (OFNAC), le Colonel Irving Mehu, Directeur Général de l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN) et le Sénateur de l’Artibonite Carl Murat Cantave.

Questionner sur le coût de cet aéroport, Olivier Jean s’est montré très discret et n’a communiqué aucun montant, soulignant que le projet était dans la phase d’étude du terrain...

Yves Mozart Augustin, le Directeur de la Planification et d’Ingénierie à l’AAN a précisé que l’étude est réalisé actuellement sur l’endroit le plus sur pour construire cet aéroport, en outre il estime que la construction de cet infrastructure pourra durer deux ans.

Colonel Irving Méhu qui a confirmé avec Olivier Jean, que la ville des Gonaïves aura bientôt son Aéroport, à rappelé que l’AAN travaillait à donner satisfaction aux voyageurs aux quatre coins du pays, citant d’autres projets d’envergures à venir comme celui l’agrandissement du stationnement, le réaménagement du salon diplomatique et la reconstruction du bâtiment du corps des sapeurs-pompiers de l’Aéroport Toussaint Louverture http://www.haitilibre.com/article-21852-haiti-politique-l-aan-annonce-le-debut-prochain-de-la-construction-de-l-aeroport-international-de-jeremie.html
 et le début prochain de la construction de l’aéroport de Jérémie http://www.haitilibre.com/article-22109-haiti-politique-l-aerodrome-de-jeremie-bientot-reconstruit.html

HL/ HaïtiLibre

AAN dwe pozisyone’l fas a deklarasyon Youri Latortue ki di ayewopò Okap la pa bon.-

Apre tout vye piblisite @LatortueYouri fè pou “Aeroport Cap-Haitien” #Haiti jiska anonse fèmti li, sou preteks lap defann #PetroCaribe, AAN kap jere tout aewopò nan peyi-a dwe bay presizyon ak enfòmasyon pou rasire pasaje yo.

Foli pouvwa sa lakòz Youri a detri moun e menm rive nan atake kredibilite grenn ayewopò pwovens ki resevwa gwo avyon ak konpayi ki gen anpil prestij tankou American Airline ak Spirit Airline.

Sèl sa nou konnen : FAA ki se ajans ameriken pou trafik avyon ak konpayi asirans ki kouvri gwo avion sa yo patap janm setifye ayewopò Okap la, si li pate bon.

Manèv pou atake ayewopò Okap la pa inosan ditou. Sa rantre nan politik lanbisyon ak destriksyon vil Okap.

Nap raple ke depi apre Prezidan Magloire te konstri avyasyon Okap la, moun Okap tann 50 lane avan yo jwen ayewopò sa. Nan lane 1990, gwo zouzoun kapital ki pa renmen vil Okap te fè prezidan Aristide kanpe konstriksyon ayewopò a ke Prezidan Avril te kòmanse. Nou pase plis pase 25 lane san konstriksyon an pa fè. Nèg Pòtoprens pran pòz se ayewopò Madras nan Trou-du-Nord yo pral fè yon fason pou moun Okap tann epi sispann mande ayewopò Okap.

Lè ayewopò sa t’ap konstri, Youri Latortue te senatè, li pat janm di anyen. Nou twouve sa sispek pou se lè plizyè konpayi meriken ap deside voye avyon nan ayewopò Okap la, kote JetBlue ap prepare pou vini nan fen ane 2018 la, pou Youri Latortue lanse pwopagann ak move piblisite sa kote li menm anonse fèmti ayewopò Okap la.

Nou pap janm sispann dejwe konplo politisyen tradisyonèl kont pèp aysyen an. #LeReCit

Otorite nan Nò dwe pran tout dispozisyon pou pwoteje ayewopò Okap la, epi veye kalite ak fonksyònman tout enfrastrikti estratejik Nò. Paske ak anons @LatortueYouri fè kote li di ayewopò a pral fèmen, li ka fè nenpòt bagay pou sa rive yon fason pou ranfòse kanpay kont #Petrocaribe

Nap pwofite di ke nou pat wè Delege Nò a madi pase lè ayewopò a te kanpe akoz de pwoblèm sou pis la. Nou pa di li pat fè anyen men laprès pat tande’l. Veye gwo enfrastrikti estratejik tankou pò, sit touristik, ayewopò, elektrisite, wout nasyonal, lopital, se djòb Delege. Li dwe an kontak ak direktè yo epi mande rapò. #LeReCit

Foire Gastronomique de l’Asosiyasyon Fanm Karenaj (AFAK)

Foire Gastronomique de l’Asosiyasyon Fanm Karenaj (AFAK), ce mardi 1er mai 2018, au Parc Vincent, situé entre la Rue 28 A et l’ancien Club des Mélomanes ci-après “Rendez-vous”.- #Haiti #LeReCit https://t.co/dWI1AOhcox

lundi 30 avril 2018

Remarques sur les voices notes (audios) publiées par Blaise Ronelto Flanky :

Les publications d’enregistrements audio faites ce dimanche par le jeune Blaise Robelto Flanky sur l’incident de Café Trio n’ont fait que renforcer les preuves de l’existence d’un arrangement entre AAA, les “Amis de Youri Latortue” et un groupe de jeunes se présentant comme des membres du PHTK.

On peut clairement entendre Blaise dire à son interlocuteur nommé Ti Frantz :

- Se pa sa nou te pale. Men konnye-a moun mouri nan evènman an. Mwen pa konn sa pou’m fè. Bagay la mal pase. Se pa sa nou te pale. Nou te di nouapre….etc…etc…

Ce qui sous-entend, qu’il existait un arrangement entre les organisateurs de #AAA et un groupe de jeunes qui se faisaient passer pour des membres du PHTK, en vue de troubler l’événement. Le problème, c’est qu’il n’était pas prévu de “mort d’homme”. : - Me konnye a gen mounmouri !

Je ne doute pas que le jeune Blaise Robelto Flanky est innocent. Je suis sûr qu’il a assez de ressources intellectuelles pour faire de la politique autrement. Mais, inexpérimenté, il se laisse manipuler.

Tout d’abord dans ce genre de situation, il te faut un conseiller juridique avant de publier ce genre de conversations qui peuvent être prises hors contexte. Ensuite, Blaise cherche à défendre une situation qu’il ne maitrise pas. Car, les vieux requins de la politique haïtienne n’abandonneront pas leurs pratiques macabres.

Malheureusement pour le jeune Blaise Ronelto Flanky, les politiciens qu’il suivait, ont souvent besoin de cadavre pour relancer leur mobilisation et remettre leur campagne politique au devant de la scène. Le 5 décembre 1990, ils avaient fait éclater une bombe à Pétion-ville pour intensifier la menace macoute dans l’esprit du peuple haitien; aujourd’hui, la relance de propagande #Petrocaribe avait besoin d’être “énergisée”. Donc, si l’on s’en tient à la déclaration de la Police, les VIP disposaient d’une arme secrète que Blaise ignorait.

Aucun jeune qui s’apprête à faire une attaque aussi sanglante n’aurait jamais circulé dans la salle avec un maillot PHTK, devant les cameras. Le jeune Blaise qui retransmettait l’événement en direct, sur Facebook, n’aurait jamais filmé son interlocuteur s’il était au courant de l’intention des VIP.

Café Trio n’a pas de fenêtre, d’après ce qu’on rapporte. Donc, le chauffeur du délégué que Ti Frantz accuse, ne pourrait pas lancer le gaz de l’extérieure. De plus, tenant compte des explications de Monsieur Latortue sur la trajectoire des bonbonnes, elles ne pouvaient être lancées que de l’intérieure pour atterrir directement aux pieds du Sénateur.

En conclusion, l’hypothèse la plus plausible : AAA aurait demandé à Blaise qui est membre des “AMIS DE YOURI” de trouver des membres de PHTK pour perturber la conférence et accuser le pouvoir du président Jovenel Moise; sans lui dire si des membres de sa garde rapprochée avait l’ordre de lancer le gaz lacrymogène après son exposé.

Dans une déclaration sur un média de la capitale, l’ex-Sénateur Moise Jean-Charles a fait remarquer que Youri Latortue a eu le temps de faire son intervention. Ce n’est qu’à partir de la séance des questions, que l’incident est survenu. Donc, en plus du fait que seuls les VIP pouvaient pénétrer dans l’enceinte du bâtiment avec les bonbonnes de gaz lacrymogène, le timing de leur lancement est très significatif.

Jenn Okap a manyè pran leson pou sispann mache deyèpolitisyen ki pagen pwoblèm nan touye moun pou yo ka atenn objektif politik yo.

Comme disait Dr Kely Bastien : “Okap pa abitye akvyolans sa yo le se deba demokratik kap fet e bagay sa padwe kontinye !!!”

#LeReCit

Un combat perpétuel pour l’exercice de ma liberté d’expression et de presse.-

Face à la force de nos recherches, analyses et nos arguments, le rêve de certains crétins politiques est de nous incarcérer pour nous assassiner en prison. Ce qui m’empêche de vivre libre dans mon pays; je suis condamné à une vie quasi-clandestine avec le secret sur mon emploi du temps. #LeReCit

Depuis le 22 déc. 2002, après que des bandits Lavalas ont agressé physiquement Isaac Marcelin et moi, parce qu’ils redoutaient les analyses que nous faisions sur Radio Maxima, je mène une vie quasi-clandestine en Haiti. A partir de 2013, ils utilisent des accusations mensongères. #LeReCit

Mais, le secret sur mes itinéraires, sur mon emploi du temps et l’application scrupuleuse du protocole de sécurité que j’ai adopté, les empêchent de réussir leur mise en scène pour me condamner au silence. A chaque fois, ils n’ont fait que des coups ratés... #LeReCit #Haiti

Personne ne pourra nous empêcher d’exercer notre liberté de presse et d’expression. Nous allons continuer à faire notre travail. Nous allons continuer à renforcer notre capacité de publication, de diffusion et la qualité des messages. Aucun répit pour les imposteurs. #LeReCit

https://twitter.com/reseaucitadelle

dimanche 29 avril 2018

Des participants dénoncent les manoeuvres de Youri Latortue et témoignent.-

KOMINIKE.-

Pkatfòm Fòs Nò ap demanti ak tout fòs li rimè ki ta vle fè konnen ke se atake yo atake senatè Youri Latortue , nan Sant Kiltirèl Café Trio

Nou te plizye manm platfòm nan ki prezan nan ti kozri paske nou te resevwa envitasyon espesyal nan men on patizan senatè ki se Pierre POITEVIEN.

Nou te etone pandan entevansyon ke senatè a t ap fè a ke Mesye Poitevien te fè l on siy e senatè à te souke tèt nan sans pou di l wi, e se konsa mesye yo ta pral deside fèmen tout pot lokal la, avan kesyon yo kòmanse poze.

Nou menm nan platfom nan, nou te deside mete kap pou deyò e se pandan n ap sòti nou wè ak de nawè nou ke patizan senatè a lanse 2 gaz nan mitan asistans la.

Mwen mwen m Jaklen Ferdinand, m gen lavi sov paske Mesye Himler Rebu nan kad on fòmasyon te aprann nou Lè gaz se atè pou n plonje. Kòm 2 nan sekirite senatè yo te bourade nou nou te tou poze n kouche atè à.

Mwen men m, Jaklen Ferdinand ak tout manm kowodinasyon Platfòm nan,n api di se yon montaj bagay sa ye e fòk gen bon Jan ankèt ki fèt nan sans sa.

Si m gen garanti m pap pase alenfinitif map pale e map idantifye sekirite yo e 2 moun ki voye gaz yo

Jacquelin Honorat Ferdinand
Samdi 28 avril
Depi Cité Lescot

Cap-Haïtien : l’attaque au gaz lacrymogène d’une conférence-débat sur #Petrocaribe fait un mort. —

La Police contredit @LatortueYouri/AAA… premier suspect. Pourquoi a t-il menti sur l’incident? Lisez ce reportage du journal LeNouvelliste. #LeReCit https://t.co/uszdZXPXn1

National -
L’attaque au gaz lacrymogène contre les sénateurs Youri Latortue, Jacques Sauveur Jean et plusieurs centaines de participants à une conférence-débat sur le dossier Petrocaribe à Café Trio, au Cap-Haïtien, a fait un mort, Jacques Dubois, animateur et porte parole de Tropicana et des dizaines d’intoxiqués, samedi 28 avril 2018.

« C’est un incident regrettable », a estimé au journal le directeur départemental du Nord de la PNH, Prévil G. Castro, qui annonce l’ouverture d’une enquête. « Oui, du gaz a été lâché à l’intérieur. Nous ne savons pas dans quelle circonstance et quel gaz que c’était. Nous avons une enquête en cours. Nous ne pouvons pas encore communiquer de résultat définitif. Les enquêteurs travaillent sur le dossier », a-t-il indiqué, soulignant que la police a contrôlé les participants à l’extérieur et à l’entrée.

« Normalement, d’après les policiers sur place, tout le monde a été contrôlé sauf les VIP qui allaient faire la présentation et les préposés à leur sécurité », a expliqué le directeur départemental du Nord de la PNH. Il a souligné que le sénateur Latortue ne lui a pas dit, lors d’une conversation la veille, qu’il y avait des menaces sur la tenue de cette conférence débat. Comme d’habitude, lorsque la police est sollicitée, elle assure la sécurité. Dans ce cas, c’est une note de AAA qui a informé la police de la tenue de l’évènement avant la conversation avec le sénateur Latortue, a expliqué le DDN/PHN, Prévil G. Castro.

Un acte criminel, un retour au temps des Duvalier

« Ce qui s’est passé est un acte criminel », a réagi le sénateur Youri Latortue, révélant qu’on a envoyé une grenade lacrymogène « C3,extrêmement toxique » à droite de l’estrade, au moment où il s’apprêtait à répondre aux questions. Une autre grenade a été lancée dans l’assistance ainsi qu'une troisième qui n’ont pas explosé. « La porte où je devais sortir, un temps ouverte, a été par la suite fermée de l’extérieur », a expliqué le sénateur Youri Latortue, soulignant que c’est son chauffeur qui a brisé la serrure avec une pierre. Il y avait des menaces sur cette conférence-débat car les gens concernés dans le dossier Petrocaribe ont le bras long, a indiqué Youri Latortue, affirmant avoir réalisé l’évènement après avoir obtenu des garanties de la police nationale d’Haïti qui fouillerait tous les participants et assurerait la sécurité du site. « Nous sommes revenus au temps des Duvalier », a estimé le sénateur Youri Latortue. Le président de la commission éthique et anti-corruption du Sénat a révélé qu'un « ancien collègue » l’avait informé que des partisans du PHTK et de Moïse Jean Charles ne voient pas l’évènement d’un bon œil. Le sénateur Youri Latortue a confié avoir évoqué trois dossiers lors cette conférence-débat en rapport, entre-autres, à la route Hinche/Cap-Haïtien, l’aéroport du Cap-Haïtien dont la piste est mal aménagée.

Le directeur départemental, Prévil G. Castro, a indiqué que selon les informations recueillies, cette porte évoquée par le sénateur n’est en général pas ouverte au public.

Jovenel Moïse déplore

« Je déplore les graves incidents qui se sont déroulé ce samedi au Cap-Haïtien dans l’enceinte du club Café Trio ayant provoqué la mort d’une personne et plusieurs blessés. Je profite de l’occasion pour transmettre mes sympathies aux victimes », a tweeté le président de la République, Jovenel Moïse.

« J'ai appris avec consternation l'incident survenu à Café Trio, au Cap-Haitien, ce samedi 28 avril, provoquant au moins un mort et plusieurs blessés », a réagi dans une note, la sénatrice du Nord, Dieudonne Luma Étienne. « Les témoins font état d'une attaque avec de la bombe lacrymogène », selon cette note de la sénatrice, « préoccupée », qui « demande aux autorités policières et judicaires de mener leurs enquêtes pour faire, dans un délai convenable, toute la lumière sur ce fait ». « J'en profite pour adresser mes sympathies aux parents, proches, et fans de l'animateur de l'orchestre Tropicana d'Haïti Jacques Dubois », lit-on dans cette note.


Gérard Maxineau et Roberson Alphonse

dimanche 22 avril 2018

Cap-Haitien vit une réalité de #SweetTALKING. #LeReCit

Quelques Tweets de #LeReCit

#SweetMicky: Carnaval National, aéroport, Routes Bel-Air & Cap/Labadie, Renovation Boulevard, restaurants communautaires

#SweetTalking: Promesses en l’air, fatras, canaux obstrués, quartiers populaires abandonnés, inondations…

Li pa posib pou Okap kontinye jan li ye la. Fatra, tout kanal bouche, inondasyon katye popilè...Bagay sa pa posib ak pakèt moun Okap sa yo ki nan gouvènman @MoiseJovenel. Si nan mwa desanm nou te mande moun yo tann Karavan, nou dwe rekonèt ke anyen pa chanje. #VilOkapPakaTannAnkò

Alors que les “amis incompétents” mais ivres de pouvoir jouissent sans produire de résultats au risque de gaspiller le capital politique #PHTK & alliés, la “5e colonne” fait du sabotage. Si @MoiseJovenel a le droit de défendre ses amis, le peuple a le devoir de les démasquer.

Pourquoi avons nous signalé que le responsable de TPTC/Nord est un ami de @MoiseJovenel, mais proche de Pitit Dessalines? Parce que nous voyons que le problème de ce pouvoir est basé sur l’invasion des amis incompétents et du double jeu d’une 5e colonne infiltrée. #LeReCit #Haiti

Finalement, l’inspecteur Eddy, le responsable de la circulation, tente — seul — l’impossible, pour débloquer la situation. Comme d’habitude, c’est à la #PNH qu’on demande de gérer les conséquences de toute mauvaise gouvernance. #LeReCit


Plus de 2 hres de blocus à l’entrée de Cap-Haitien, suite à quelques gouttes de pluie et des gravats en face de la Fondation Vincent. Aucune présence policière, aucune autorité, le #TPTC dirigé par un proche de Pitit Dessalines mais bon ami de @MoiseJovenel est absent. La Caravane est invisible. https://t.co/O5eVw0tSai

mercredi 11 avril 2018

Le Terminal Guy Malary de l’aéroport de Port-au-Prince, modernisé avec les fonds #Petrocaribe.-

[Video] Terminal Guy Malary, modernisé avec les fonds #Petrocaribe en 2014, dans le cadre de la stratégie du Gouvernement TET KALE/Martelly/Lamothe de renforcer le développement du tourisme par les iles et les villes de province - paradisiaques - d’Haiti.-

Le samedi 7 avril 2018, le Président Jovenel Moise a visité Ile à Vache et en a profité pour remettre une importante flotte de matériels composés de graders, de compacteurs, de pelles excavatrices, de camions bascule, etc en vue de redémarrer des travaux de réfection complète ou de réhabilitation de plusieurs systèmes d'adduction d'eau potable, de construction de routes, d'importantes infrastructures électriques, agricoles, la construction d'un port et d'un aéroport modernes.

Il y a de cela 4 ans, les activités de développement sur l’ile ont été gelées suite aux tractations de politiciens traditionnels animés uniquement par l’obsession de bloquer TET-KALE. En vue de faire échouer ces grands projets d’infrastructures, pour mieux dénigrer Martelly/Lamothe, le Venezuela et son programme #Petrocaribe, plus d’un avait crier au scandale qualifiant les investissements à Ile à Vache de gaspillage. Aujourd’hui encore, 4 ans après, le président Jovenel Moise replace Ile à Vache au centre des objectifs de sa stratégie de “Caravane du Changement”. Le Chef de l’État décide ainsi de revaloriser cette destination touristique située à l’entrée de la mer des caraïbes, soit sur la route de la majorité des bateaux de croisière ou de plaisance.

Le dernier rapport du Département d’Etat @StateDept appelant les américains à ne pas voyager en #Haiti semble être sur le point de provoquer une réorientation de la politique touristique du gouvernement haitien.

La stratégie de développement du tourisme par des iles adjacentes comme Ile à Vache, Latortue, La Gonave, ou par des régions isolées du théâtre des affrontements politiques et d’insécurité des grandes villes reste la solution.

C’était l’objectif du gouvernement Martelly/Lamothe, après toutes les critiques stériles, politiciennes et les blocages, il est prouvé que le développement du tourisme passe par les villes de province.

Cyrus Sibert, #LeReCit
WhatsApp : 509-3686-9669
@ReseauCitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr

https://web.facebook.com/LeRecitHaiti/videos/10157461508519478/

jeudi 5 avril 2018

Affaire Gassant : Comme prévu, @LaurentLamothe répond aux questions du juge Morin - #LeReCit

Affaire Gassant : Comme prévu, @LaurentLamothe répond aux questions du juge Morin - #LeReCit https://t.co/0tQY3YZHIS 

En qualité de témoin, l’ancien Premier ministre Laurent LAMOTHE s’est présenté au cabinet d’instruction, ce jeudi 5 avril, par devant le juge Jean Wilner Morin. C’est dans l’après midi du jeudi 22 mars 2018 que l’ancien Chef du Gouvernement avait reçu une invitation du magistrat instructeur qui devait l’interroger à titre de témoin, le 26 mars 2018 à 10 heures du matin, sur des informations relatives aux mobiles de l’assassinat de Alix Mary Junior GASSANT. 

A cause de son indisponibilité, vu qu’il était en voyage à l’extérieur du pays et que le délai pour se présenter était trop court, Laurent LAMOTHE avait sollicité un report à huitaine qui a été agréé par le Juge d’Instruction. 

Respectueux de la justice de son pays, l’ex-locataire de la Primature a tenu parole en acceptant d’être auditionné par le magistrat sur l’affaire Mary Junior GASSANT qui reste pour lui un « Total Inconnu». Même s’il demeure logiquement étranger à toutes informations relatives à ce dossier, M. Lamothe ne veut aucunement prêter le flanc aux critiques laissant croire, à tort, qu’il serait un ‘’intouchable’’.

D’après ce qui est rapporté dans les medias, Mary Junior Gassant a été abattu par des individus non identifiés il y a six ans, soit le 24 février 2012, près du restaurant 5 coins, à la rue Cameau. 

Ministre des Affaires étrangères pendant la période allant du 24 octobre 2011 au 13 aout 2012, Laurent LAMOTHE s’occupait de la politique externe du pays et à cette époque ne gérait pas les fonds Petrocaribe. 

De plus, Laurent LAMOTHE a été installé comme Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, le 13 aout 2012. Il a été installé à la Primature comme Premier Ministre, le 16 mai de la même année. 

Notons qu’au cours de la longue instruction du juge Jean Wilner Morin, plusieurs anciens fonctionnaires de l’Etat (Gary Conille, Jean-Max Bellerive, Jude Hervé Day), l’actuel Président de la chambre basse, Gary Bodeau ainsi que l’ancien candidat à la Présidence, Jude Célestin, ont déjà été auditionnés dans le cadre de l’affaire GASSANT.

jeudi 29 mars 2018

Pourquoi devons nous inviter des diplomates pour des affaires intérieures?

Le tweet de @Jacquiecharles parlant de “boycott de diplomates” doit lancer un débat sur le protocole de l’Etat d’#Haiti. Pourquoi devons nous inviter des diplomates dans nos affaires intérieures? Trump, Macron..n’invite pas nos ambassadeurs dans leurs dossiers internes. A chaque installation, à chaque décision du Chef de l’État, le Corps diplomatique est invité au Palais National.

‪Il faut corriger cette situation ridicule en adoptant un protocole qui cadre avec notre statut de pays indépendant. La présence du corps diplomatique devrait être limitée aux fêtes nationales, sans aucune obligation.

Avec un EMBARGO suivi de la démobilisation des #FADH, ils ont expérimenté LA STRATEGIE DU CHAOS en #Haiti, avant de l’appliquer dans des pays stratégiques comme Yugoslavie, Irak, Libye, Syrie, Afganistan. Sur la liste : Venezuela, Brésil, Afrique du Sud, Cuba, Russie (déjà essayé en Tchétchénie).

#LeReCit #Haiti

Cyrus Sibert

Question : Why does #Haiti Government invite foreign diplomats in our internal affairs? #LeReCit

Question : Why does #Haiti Government invite foreign diplomats in our internal affairs? #LeReCit https://t.co/a0omGZM8Od

This question was raised in a recent tweet in regards to the protocol of the State of Haiti: Why does the Haitian government invite foreign diplomats in all our internal affairs?

March 29, 2018 10:53 AM

Every freaking activity that the Haitian government is doing they invite the "Corps Diplomatique."

POUKISA?

U.S. President Donald Trump, France president Emmanuel Macron, they do not invite our Haitian ambassadors in their internal affairs, Cyrus Sibert (Reseau Citadelle) said on his twitter page.

"We must correct this ridiculous situation by adopting a protocol that is consistent with our status as an independent country. The presence of the diplomatic corps should be limited to national holidays, without any obligation," he said.

Mr Sibert makes a very good point...

I grew up in the United States through the presidencies Ronald Reagan, Georges Bush, Bill Clinton, Georges W. Bush, Barack Obama, and my favorite Donald Trump, and NOT once have have I heard that the Haitian Ambassador was invited as part of a diplomatic corps to attend any kind of government event in the United Sates.

What do you think about that?

mardi 27 mars 2018

Présentation officielle et installation des membres du Haut état-major des Forces armées d’Haïti.-

Port-au-Prince, le mardi 27 mars 2018: Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, accompagné de son épouse, la Première dame, Martine Moïse, et du Premier ministre, le docteur Jack Guy Lafontant, a procédé, ce mardi 27 mars, au Palais national, à la présentation officielle et à l’installation des membres du Haut état-major des Forces armées d’Haïti. 

Composé du lieutenant-général et commandant en chef Intérimaire, Monsieur Jodel Lesage, et de six membres : le général de brigade Sadrac Saintil, chef d’état-major général ; le colonel Jonas Jean, inspecteur général ; le colonel Jean-Robert Gabriel, assistant chef d’état-major G1/G3 ; le colonel Derby Guerrier, assistant chef d’état-major G2/G4, le colonel Joseph Jacques Thomas, secrétaire de l’état-major général ; le colonel Fontane Beaubien, membre de l’état-major personnel du commandant en chef ; le haut état-major coordonnera les actions des Fadh afin que l’institution puisse pleinement jouer son rôle de garantir la sécurité et l’intégrité du territoire national.

La cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, des présidents du Sénat et de la Chambre des députés, les honorables Joseph Lambert et Gary Bodeau, du ministre de la Défense, Monsieur Hervé Denis, du président de la Cour de cassation, Me Jules Cantave, de la vice-présidente du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Me Wendelle T. Coq, des présidents des commissions Défense au Sénat et à la Chambre basse, respectivement les honorables Ralph Féthière et Pierre Bellange, du directeur général de la Police nationale d’Haïti, Monsieur Michel-Ange Gédéon ; du Président du Conseil électoral provisoire, Monsieur Léopold Berlanger, et de plusieurs membres du gouvernement.

Dans ses propos de circonstance, le Président de la République a estimé que l’évènement a valeur pédagogique puisqu’elle constitue la dernière étape d'un long processus qui débuta le 7 février 2012 avec la requête présentée à l'Organisation des États américains par l’ex-Président Michel Joseph Martelly, portant sur une demande de formation en faveur de cadres haïtiens dans le domaine de la sécurité et de la défense au Collège interaméricain de défense.

« Le temps a été long, mais on est arrivé au bout du chemin. L’Institution militaire, démobilisée, mais inscrite en lettres d’or dans l’esprit et la lettre de notre loi-mère, renait, prête à servir la nation, son peuple, ses sœurs et frères, aux prises avec une longue et difficile lutte pour sa redéfinition et son entrée dans le concert des économies et sociétés émergentes », a martelé le Président Jovenel Moïse.

Ensuite, le Chef de l’Etat a annoncé qu’avec la mise en place de l’institution militaire, son administration entend donner à la nation, à côté de la Police nationale d’Haïti, les moyens de garantir sa sécurité et permettre au pays d’apporter sa pierre à la sécurité régionale et internationale. Il a également souligné que le document « Bréviaire de la nouvelle institution militaire, le Livre blanc sur la sécurité et la défense nationale pour le développement économique et social durable d'Haïti » constitue la ligne philosophique et définit l'orientation stratégique du futur dispositif de sécurité et de défense.

Plus loin, le Président Jovenel Moïse a souligné que le rétablissement des Fadh par arrêté en date du 16 novembre 2017 n’a rien d’un acte émotionnel ou partisan destiné à satisfaire une chapelle politique, un groupement ou un groupuscule. « C'est un acte d'Etat à caractère patriotique et inclusif dans la mesure où les Fadh se présentent aujourd'hui comme une nécessité, un passage obligé dans la lutte contre les calamités naturelles ou provoquées », a fait remarquer le Chef de l’Etat tout en rappelant qu’Haïti est constamment dans la trajectoire des cyclones et que le pays repose sur des failles de grande ampleur.

Tout en félicitant le commandant en chef a.i. des Fadh, ainsi que les membres de l'état-major général, pour leur courage, leur abnégation et leur sens du sacrifice, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, leur a rappelé la lourde responsabilité de mettre en place une institution dont chaque Haïtien, chaque Haïtienne se sent fier. Il croit que le haut état-major a le privilège et l’ultime obligation de faire renaitre les Fadh, cette institution charnière qui constitue la colonne vertébrale de l’Etat haïtien.

-FIN-


https://www.communication.gouv.ht/2018/03/27/presentation-officielle-et-installation-des-membres-du-haut-etat-major-des-forces-armees-dhaiti/

dimanche 25 mars 2018

Méfiez-vous de ces politiciens haïtiens qui veulent vous faire croire qu’ils agissent sans financement ???

Méfiez-vous de ces politiciens haïtiens qui veulent vous faire croire qu’ils agissent sans financement ???

Karl Marx et son bailleur de fonds Friedrich Engels, un riche industriel anglais. Il leur suffisait de partager la même idéologie politique.-

Il n’y a rien de mal si un homme riche finance un mouvement politique. L’essentiel est de ne jamais vendre sa conscience.

#LeReCit a beaucoup réfléchi sur l’obsession de Moise Jean-Charles à faire croire au peuple qu’il réalise ses activités politiques sans argent. C’est faux !

Méfiez-vous de ces hypocrites! En vérité, ceux qui reçoivent de l’argent dans l’ombre sont des manipulateurs dangereux à ne pas suivre. Car, tout a un coût. Si vous ne payez pas, quelqu’un le fait pour vous.

Il faut combattre cette tendance démagogique Lavalas à toujours se présenter devant le peuple comme un pauvre sans ressources financières, alors qu’on prend l’avion chaque semaine pour se rendre à Cuba ou en Amérique du Sud.

Ceux qui refusent de recevoir ouvertement l’argent propre de l’État ou des supporters de la société civile, utilisent l’argent sale pour financer leur agenda politique…


Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : 509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr

vendredi 23 mars 2018

Justice pour les enfants mutilés sexuellement dans le Nord d’#Haiti.- (Texte de Cyrus Sibert)

Justice pour les enfants mutilés sexuellement dans le Nord d’#Haiti.- #LeReCit

Ce n’est pas le doigt d’une personne accidentée, cette photo présente la base de l’organe sexuel masculin d’une victime de “malpractice” ou “faute médicale grave”. Nous la publions pour faire avancer notre campagne de sensibilisation pour que la victime obtienne justice et réparation. Nous avons sélectionné juste la partie concernée par la faute pour éviter toute accusation de nudité ou de publication d’image pornographique.

Cette cicatrice à la base de l’organe sexuel d’un petit garçon, est le résultat d’une circoncision pratiquée dans le Nord d’#Haiti par des missionnaires américains. Au lieu d’enlever le prépuce, ils s’en sont pris à la racine de l’organe.

En effet, #LeReCit @ReseauCitadelle enquête sur cette pratique de charlatans étrangers qui pratiquent la médecine illégalement sur le territoire haitien, sans aucun contrôle et font des victimes.

Le mère de cet enfant est aux abois. Elle n’arrive pas à dormir, subit toutes formes de préjudices moraux, psychologiques, économiques et souffre d’insomnie. Elle n’arrête pas de nous demander de l’aide. Elle se sent abandonnée par les autorités haïtiennes qui devraient protéger son enfant.

Au seuil de notre enquête, nous apprenons que ce n’est pas un cas isolé. Des étrangers voyagent régulièrement en Haiti, à travers des missions chrétiennes et se livrent à toute une série d’activités.

On nous rapporte plusieurs cas de ce genre. Les responsables locaux des missions trouvent toujours un moyen pour persuader ou dissuader les parents de ne pas porter plainte. Il y a aussi, cette MAFIA DU DROIT qui garantit l’impunité de ceux qui possèdent des dollars américains.

Miracle et “médecine” s’amalgament. Au nom du pouvoir divin, plaçant les fautes médicales dans le récit de la guerre entre Dieu et Satan, et surtout, bénéficiant du silence complice souvent monnayé des autorités haïtiennes, ces missionnaires prennent des décisions médicales risquées, faisant des victimes de toutes sortes.

Faut-il signaler qu’une circoncision devrait-être une opération simple pour un chirurgien. Franchement, à l’analyse de l’image, on se demande s’ils voulaient circoncire l’enfant ou de préférence, procéder à une expérience de transplantation de l’organe génital masculin?

Se référant à la Bible, la circoncision était un acte recommandé par Dieu à Abraham et à ses descendants. On n’avait pas besoin d’être guérisseur ni médecin pour faire des circoncisions. Alors, ces missionnaires américains, voulaient-ils apprendre aux membres de leur congrégation religieuse — ou de leur secte, qui n’ont pas de formation médicale, comment pratiquer une circoncision?

Nous enquêtons sur ce dossier qui met en présence une mère sans défense réclamant réparation pour son fils et une mission évangélique dans le Nord d’Haiti, que nous nous réservons le droit d’identifier nommément à la fin du travail de recherche.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, #Haiti
23 mars 2018
#LeReCit @ReseauCitadelle
WhatsApp : 509-3686-9669
reseaucitadelle@yahoo.fr

https://www.facebook.com/LeRecitHaiti/photos/a.10156249085249478.1073741831.170678274477/10157395185529478/?type=3

lundi 19 mars 2018

LES IMPOSTEURS !!! Une Coopérative-conscience avant une Petro-Conscience !!

Après avoir détourné l’aide internationale de l’Université d’Etat, #UEH, au profit de son université privée, #Aristide appelle à une Pétro-Conscience. Et la presse sans mémoire d’#Haiti s’en félicite. Quid de l’assassinat de l’étudiant en médecine Jean Eric Moncher qui critiquait les responsables de cette Université d’Aristide?

Ce 18 mars 2018, #Aristide a pris sa revanche sur l’#UEH qui l’avait renversé en 2004.

#EgareUEH yo a konprann manèv manifestasyon san rete, boule machin, boule rektora, pandan Universite prive ap travay.

Gen yon fanm ki di @LatortueYouri Lavalas ap fè’l kandida 2022: Ann gade!

“Avan petro-conscience fok gen koperativ-conscience pou peyi-a byen mache!!” Dixit un citoyen. #LeReCit

https://www.facebook.com/LeRecitHaiti/photos/a.10153417078189478.1073741826.170678274477/10157381717414478/?type=3

jeudi 15 mars 2018

Crisis de identidad recurrentes en la República Dominicana:



La clase gobernante de la vecina República siempre ha querido parecerse a los occidentales en lugar de los nativos.

1- Invitó a España a anexionarse su territorio en 1861, 17 años después de la partida del ejército haitiano en febrero de 1844. Esto justifica a posteriori la decisión de Boyer de invadir la parte oriental de la isla. 1822 para cazar comerciantes de esclavos y dominicanos colonialistas que tenían la intención de mantener a los dominicanos negros o dominicanos de piel oscura en la esclavitud.

2- Ella quería que los dominicanos se convirtieran en ciudadanos estadounidenses. A lo largo de la Presidencia de Buenaventura Báez, del 24 de septiembre de 1849 al 15 de febrero de 1853, los líderes dominicanos tenían un plan de anexión a los Estados Unidos de América. En este sentido, propusieron al Parlamento de los Estados Unidos reconocer su territorio como Estado de los Estados Unidos de América. Los racistas Estados Unidos, que seguían siendo esclavistas en aquel momento, habían rechazado su demanda … demasiado negros para ser ciudadanos estadounidenses en el siglo XIX.

Desde entonces, se ha puesto en marcha un plan completo para blanquear a la nación dominicana. Ay !!!

Cabe señalar que la historia dominicana tiene grandes líderes nacionalistas e independentistas como Gregorio Luperón y Santiago Rodríguez. Pero un sector racista y dominante en este país, descubre que no eran del todo blancos y / o antihaitianos.

Además, el tratamiento infligido a José Francisco Peña Gómez da una idea de cómo nuestros vecinos tratan a sus líderes de piel oscura o sospechosos de origen haitiano.

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
3 Septembre 2017
WhatsApp: 509-3686-9669
@ReseauCitadelle
reseaucitadelle@yahoo.fr