Follow by Email / Suivez nous par Email.-

samedi 16 février 2013

Le Président Martelly a rencontré le Prince Albert II de Monaco

Haïti - Reconstruction : Le Président Martelly a rencontré le Prince Albert II de Monaco

Haïti - Reconstruction : Le Président Martelly a rencontré le Prince Albert II de Monaco
Vendredi, le Président Michel Martelly, a chaleureusement accueilli Son Altesse Sérénissime, le Prince Albert II de Monaco, à Port-au-Prince qui est venu visiter des projets, que la coopération monégasque (Monaco Haïti Collectif), réalise dans le pays, dont l'école maternelle et primaire « Prince Albert II », située au Boulevard Harry Truman (Bicentenaire) et le laboratoire Rodolphe Mérieux, desservant les Centres GHESKIO.

Avec son hôte, le Chef de l'État a discuté de plusieurs projets de coopération entre Haïti et la principauté de Monaco dans des domaines tels que : l'agriculture, l'éducation et l'environnement. Il a également été question d'un possible envoi d'une assistance technique de Monaco au Service Maritime et de Navigation d'Haïti (SEMANAH), en vue de définir précisément la carte maritime d'Haïti.

« Le Prince Albert II de Monaco a décidé d'aider Haïti, et ceci sans intérêt. J'apprécie cette volonté de solidarité chez lui », a déclaré le Président Martelly, à l'issue de sa rencontre avec le le Prince Albert II, qui s'intéresse beaucoup à l'environnement marin et à l'océanographie.

Le Président Martelly a également informé le Prince, des efforts déjà accomplis par son administration, afin de projeter une meilleure image d'Haïti à l'extérieur et en a profité pour inviter les investisseurs monégasques à venir investir dans le pays.

Les autorités haïtiennes et monégasques sont intéressées également à ouvrir des consulats honoraires à Monaco et en Haïti. Le Président Martelly, qui s'engage à renforcer les liens d'amitié et de coopération avec la principauté, a demandé a Pierre Richard Casimir, le Ministre des Affaires Étrangères, de prendre rapidement toutes les dispositions pour travailler sur ce sujet avec les institutions monégasques.


HL/ HaïtiLibre 

Aucun commentaire: