Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 31 octobre 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE #001 Bureau de Campagne Michel Martelly.


COMMUNIQUE DE PRESSE

CPBCMM :#001

Pour diffusion immédiate

 

Le futur président haïtien reçu par l'actuel président dominicain

 

Le candidat favori aux élections présidentielles haïtiennes, selon les derniers sondages, Michel Joseph Martelly, s'est entretenu avec le président dominicain Leonel Fernandez, lors de sa visite en république voisine la semaine dernière.


A l'issu de cette rencontre, tenue ce 28 octobre,  les deux hommes ont discuté, entre autres, des relations haïtiano-dominicaines et du déroulement du processus électoral, notamment des doutes sur sa crédibilité.


Outre Monsieur Fernandez, le prétendant à la présidence haïtienne sous la bannière du Parti REPONS PEYIZAN, Michel Joseph Martelly, a rencontré d'autres personnalités dominicaines dont des fonctionnaires, des entrepreneurs, des universitaires, des professeurs et des étudiants ainsi que des membres de la diaspora haïtienne à l'auditorium de la FUNGLODE (Fondation Globale Démocratie et Développement).

 

Modeste et sincère, Monsieur Martelly se reconnait novice en matière politique, il a cependant séduit l'assistance de la FUNGLODE par sa manière de défendre sa candidature. Très confiant quant à son élection à la présidence d'Haïti, Michel Martelly s'est présenté comme le seul  candidat qui nourrit de bonnes intentions pour son pays et dont les mains ne sont pas souillées par ce système qui prend l'électorat haïtien en otage depuis près de 25 ans. Lors de cette conférence-débat, le candidat a aussi rappelé qu'il ne s'est jamais associé à la gestion catastrophique du pays.


L'assistance de la FUNGLODE a eu aussi droit à un exposé de sa vision politique. Celle-ci  passe, selon lui, par le développement d'une conscience écologique chez ses concitoyens.


« Je rêve d'une Haïti verte et prospère, ouverte aux investissements étrangers, et sans corruption. Il est impératif de changer de gouvernance, pas seulement de gouvernements», déclare le candidat.


Monsieur Martelly a été très ovationné et fait l'objet des vœux les meilleurs pour les élections du 28 novembre par l'assistance.


Le candidat à la présidence de Repons Peyizan a laissé la République Dominicaine le vendredi 29 octobre.   

FIN

Pour authentification :

Toussaint Jean François : 34985871

Leila RUSCIANI : 37333717

____________________

"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: