Follow by Email / Suivez nous par Email.-

dimanche 24 octobre 2010

Continuité de what?





Continuité de what?


Jean Erich Ren
é
erichrene@bell.net

Ottawa le 21 octobre 2010


La résolution de l'équation politique posée par René Préval lors de l'inauguration de la campagne électorale du 28 novembre 2010 est possible puisqu'elle n'a qu'un inconnu: Jude Célestin. Il est donc aisé pour quiconque capable de manipuler les variables de supputer les résultats pour les 5 prochaines années selon le monôme de René Préval : Continuité = Stabilité.


Par hypothèse l'égalité des deux membres de cette équation sera vérifiée, si et seulement si, l'anneau commutatif (Préval) a un coefficient non nul, condition indispensable pour qu'il y ait stabilité dans la continuité au pouvoir. Dans le cas contraire :

 

 Continuité = Nullité .

 
Alors qui commande? Aristide ou bien toi, lui lança sa soeur qui fut sa secrétaire au Palais National. Dans l'après midi du même jour Marie Claude Préval en sortant de son bureau pour regagner sa maison, a eu la désagréable surprise, au coin de la ruelle Romain et de l'Avenue Magloire Ambroise, d'être atteinte de plusieurs balles pour se retrouver finalement sur une chaise roulante. Peu de temps après, grande fut l'émotion du Président René Préval de faire le constat au Palais National du cadavre de son chien égorgé. A ce moment il s'est rendu compte que sa vie était en danger. Aussi a t-il pris la résolution de jouer à fond son rôle de doublure en exécutant scrupuleusement la partition de son mentor. Mais ce n'est que partie remise, au cours de son second mandat il a pris sa revanche.


La continuité n'est vraiment pas synonyme de stabilité comme le prétend le Président René Préval, le 17 octobre 2010, dans son discours d'inauguration de la campagne électorale. La continuité a des détours et des contours dangereux tant dans sa subjectivité que dans son objectivité. En dressant le bilan de ces deux hommes politiques qui se sont succédés au Pouvoir de 1991 à 2010, exception faite de l'éclipse des deux ans de Gérard Latortue mi-figue mi-raisin, la continuité au pouvoir comptabilise 17 ans de déchouquage, de tourments, de vagabondage. Pour une évaluation non biaisée de la fragile stabilité de la continuité au pouvoir il faut:


- Demander aux commerçants combien de magasins ont été cambriolés , pillés par la foule commanditée par le Palais National? Combien d'entre eux ont été abattus par des zenglendo sous l'ordre express de leur commanditaire qui les a étiquetés sous l'épithète de "Bourgeois Tilolite"? Peut-on accepter la continuité dans l'insécurité?


- Demander aux industriels combien de manufactures étaient-ils obligés de fermer? A quel niveau étaient réduits leurs stocks de production? Quel déficit ont-ils enregistré à défaut d'honorer leurs commandes à temps à cause des grèves et des manifestations de rue à tout casser? Peut-on souhaiter la continuité du désordre généralisé et de l'improductivité?


- Demander aux élèves , aux universitaires, aux professeurs combien de jours de classe ils ont perdus à cause des troubles politiques fomentés par nos dirigeants et l'opposition qui souvent les prennent en otage pour les besoins de leurs causes, au mépris de leur éducation? Le Ministère de l'Education Nationale souvent était obligé de proposer un programme soulagé et des examens spéciaux. Le niveau de l'enseignement a baissé.Peut-on parler de stabilité dans la continuité?

 

- Demander aux familles haitiennes: combien de leurs filles ont été violées? Un ministre du gouvernement est accusé de sodomisation, jusqu'à présent la justice ne peut pas suivre son cours normal ? Combien les parents des otages ont-ils versé aux kidnappeurs parfois téléguidés, protégés et même de mèche avec des agents de police de ce Gouvernement ? Souvent faute d'argent on est obligé de faire la quête pour trouver le butin exigé. Peut-on souhaiter la continuité de la Minustah, du kidnapping, du vol, du viol et de l'homosexualité?


- Demander aux familles sinistrées par le Tremblement de Terre du 12 Janvier 2010, les atrocités qu'elles sont en train d'endurer sous leurs tentes. N'était-ce la Communauté Internationale leur situation se serait aggravée. Peut-on souhaiter la continuité du calvaire des sinistrés sous des tentes infectes tandis que Jude Célestin avec les fonds du CNE n'arrive pas encore à enlever les décombres de nos rues? Les victimes de la dispariton des caisses de l'ONA impliquant Sandro Joseph, l'épouse du Premier Ministre, le Président du Sénat et d'autres officiels du Gouvernement vont-elles acueillir à bras ouvert la continuité des hommes de sac et de corde au pouvoir pour la stabilité de la concussion?


- Le financement massif de la reconstruction est en perspective.
- La vente des entreprises de l'Etat à ses copains est en discussion.
- La fuite des 197 millions de dollars de Petro Caribe est une bombe à retardement
- Le procès d'Amaral prochainement au Tribunal Pénal International réserve de grandes surprises.


A cause de l'impopularité d'un Président usé par la nullité de ses deux mandats, la continuité dans le vol, le viol, la pédérastie, la corruption, la médiocrité, les crimes autorisés et le rejet de la diaspora haïtienne, ne se poursuivra point. Continuité de what?


Brisons ce mirage créé par Préval pour nous aveugler en criant haut et fort que la continuité au pouvoir est inacceptable parce qu'elle est plutôt une source d'instabilité. Les bulletins de vote ne sont jamais comptés aux élections. Il a toujours été question d'une simple passation de pouvoir entre les oiseaux de même plumage et de même basse-cour. Le processus démocratique a toujours été mis en échec par l'usurpation du pouvoir par l'intermédiaire du CEP. Un gouvernement fantôme est mis en place et fonctionne sur le remote-control du Chef d'Etat sortant. Aussi manifeste-t-il la ferme volonté d'y mettre son fils ou son beau-fils pour s'assurer de sa servilité. Préval cherche à fausser le processus électoral en brandissant la stabilité comme appât afin d'orienter les résultats des urnes au profit de son poulain pour plusieurs raisons:

- Tous les candidats de la diaspora, pour des raisons aussi diverses que farfelues, ont été chassés de la course aux élections présidentielles.Pourtant Haiti reçoit par an près de deux milliards de dollars de ses fils d'outre-mer. Un montant qui dépasse l'aide internationale. Aucun droit de vote ne leur a été accordé en dépit des démarches entreprises. Les Haitiens et les Haitiennes du Onzième Département vont-ils accepter la continuité dans l'exclusion?

 

Des alternances partisanes ont marqué l'histoire politique haïtienne récente. Il est curieux et même révoltant de constater comment les camarades se succèdent au pouvoir malgré le caractère démocratique de la Constitution de 1987. L'organisation des élections est toujours manipulée par le Chef d'Etat sortant qui manifeste la volonté de gouverner par procuration. C'est l'une des plus grandes sources de conflit entre Préval et Jean Bertrand Aristide qui a fait de Tabarre le véritable Centre de Décisions Politiques. Il attribuait à Préval un rôle de comparse. Le père de René Préval a sollicité de son Fils-Président l'autorisation pour son ami Ernest Benett de retourner au pays. Le Président René Préval, d'un tempérament plutôt débonnaire, a acquiescé sans rechigner. Grande fut la surprise de Ernest Bennett de se voir arrêté puis jeté en prison.

____________________

"La vraie reconstruction d'Haïti passe par des réformes en profondeur des structures de l'État pour restaurer la confiance, encourager les investisseurs et mettre le peuple au travail. Il faut finir avec cette approche d'un État paternaliste qui tout en refusant de créer le cadre approprié pour le développement des entreprises mendie des millions sur la scène internationale en exhibant la misère du peuple." Cyrus Sibert
Reconstruction d'Haïti : A quand les Réformes structurelles?
Haïti : La continuité du système colonial d'exploitation  prend la forme de monopole au 21e Siècle.
WITHOUT REFORM, NO RETURN ON INVESTMENT IN HAITI (U.S. Senate report.)

Aucun commentaire: