mardi 7 janvier 2014

Arrivée de la délégation haitienne sous le signe de l’unité nationale

Tous les yeux sont fixés ce matin sur la ville frontalière de Ouanaminthe, Haiti où vont se dérouler les premières séries de discussions dites dialogue binational pour vider les différents contentieux entre Haiti et la République Dominicaine.

Au menu des discussions: les questions migratoires, frontalières, environementales, sécuritaires et économiques. La délégation haitienne, présidée par le Premier Ministre Laurent Lamothe vient de faire son entrée dans les locaux de CODEVI où vont se dérouler ces pourparlers.

Pour une fois, la délégation haitienne est forte du soutien des organismes de défense des droits des haitiens vivant en République Dominicaines, des militants engagés dans les questions frontalières et d'autres groupes d'intérêts sensibles à la question dont l'ancien Ambassadeur, Guy Alexandre, l'ancien Ministre des Haitiens Vivant à l'Etranger, Edwin Paraison, l'ancienne Coordonatrice du GARRR, Colette Lespinasse, la Fondation Jésuites pour les migrants etc .

Ce support découle d'une serie de rencontres et de discussions préalables organisées par le Premier Ministre Lamote sous le signe de la participation et de l'inclusion de tous pour mieux ficeler la position haitienne.

Les organismes invités aux reunions préparatoires se réjouissent du fait que le gouvernement ait eu l'idée de les entretenir avant les pourparlers. Toutefois, ils espèrent voir, à l'avenir, un des représentants de ce secteur intégrer la Commission pour mieux faire entendre leur voix.

Au cours des rencontres avec le Premier Ministre Lamothe, ils ont fait part de leur apprehension, leur compréhension de la démarche et ont soumis des documents de recommandations à la Commission gouvernementale dans le cadre de ces premières discussions.

Pour le Premier Ministre Lamothe, "ces rencontres avec la société civile renforcent les convictions du Gouvernement haitien de ne point transiger sur les intérêts du pays". Ils renouvellent, à l'instar des organisations régionales, leur indignation et la condamnation de la décision raciste de la Cour Constitutionnelle dominicaine visant à dénationaliser plus de 200 000 citoyens dominicains d'origine étrangère.

HI/HPN

____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
  
        
     "You can fool some people sometimes, 
                  
                 
                But you can't fool all the people all the time."
 (
                
 Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
             
             Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
          
        
        ) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire