mardi 14 janvier 2014

Haïti - Politique : Vers le développement de l’île de la Gonâve

Haïti - Politique : Vers le développement de l'île de la Gonâve

Haïti - Politique : Vers le développement de l'île de la Gonâve
Vendredi, dans le cadre de la vision du Président Michel Martelly, de doter le pays, notamment les communes, d'outils nécessaires à leur développement et un encadrement adéquat pouvant faciliter leur essor, une importante délégation interministérielle présidée par le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, s'est rendue à la demande du Ministre de la Planification, Laurent Lamothe, sur l'île de la Gonâve, notamment dans la commune d'Anse-à-Galets, afin de réaliser une consultation sur les besoins prioritaires de l'arrondissement.

Composée de Marie Carmelle Rose Anne Auguste, la Ministre déléguée chargée des Droit de l'Homme et de la lutte contre la pauvreté extrême, de Mimose Félix, la Ministre déléguée chargée de promotion de la paysannerie, de Maxime Chérestal, le Directeur de Cabinet du Ministre de la Planification, divers représentants des Ministères des Affaires Sociales, de l'Agriculture, de la Justice, de la Santé, et du Coordonnateur du programme social national « Ede Pèp », la délégation s'est entretenue pendant plusieurs heures avec les membres de la communauté d'Anse-à-Galets dont les maires des deux communes et des représentants de différents secteurs de la Société Civile, autour du développement économique de la zone.

Cette rencontre a permis aux membres de la délégation de présenter les différentes actions et perspectives de leurs institutions respectives, en faveur du développement de l'île. Les citoyens qui n'ont pas caché leurs satisfactions, en ont profité pour faire l'état des lieux du développement à la Gonâve, expliquer les problèmes majeurs, leurs causes et des solutions viables.

Les habitants de l'île ont proposé au Gouvernement plusieurs projets pour l'avancement de leur communauté, tels que : la reconstruction du commissariat d'Anse-à-Galets ; la nomination de clercs dans les sections communales ; l'implantation de restaurants communautaires ; le développement de projets liés à la protection des ravines ; la mise en place de systèmes de rétention d'eau ; le renforcement de la culture du melon ; la prise en charge des dispensaires au niveau des sections communales ; la formation des agents de santé ; le développement d'un plan de santé pour la commune d'Anse-à-Galets. Ils ont également demandé au gouvernement de renforcer le programme d'assistance sociale « Ede Pèp » au niveau de l'île. Pour leur part, les planteurs, les pêcheurs, les artisans et petits métiers, ont sollicité l'appui du gouvernement pour le renforcement de leurs activités. 

À l'issue de cette première rencontre, il a été convenu qu'une équipe de techniciens sera déployée sur l'île de la Gonâve, pour faire un diagnostic plus approfondi, afin de permettre au Gouvernement d'élaborer un plan de développement efficace pour les communes d'Anse-à-Galets et de Pointe-à-Raquette.

HL/ HaïtiLibre 

Enregistrer un commentaire