dimanche 19 janvier 2014

Michel Chancy: à l’heure du bilan

Le Nouvelliste 
Après avoir nié, par un démenti, les informations relatives à la reprise des importations de poulets et œufs provenant de la République dominicaine, le secrétaire d'Etat à la Production animale, Michel Chancy, a dressé, ce vendredi, à la Primature, un bilan des activités réalisées dans le domaine de l'élevage et de l'aquaculture pour l'année 2013.
Le secrétaire d'État à la Production animale, Michel Chancy 

De la production des œufs en passant par l'identification des bovins à la transformation du lait, pour le secrétaire d'Etat à la production animale, Michel Chancy,tout va à merveille. La production animale ne cesse d'accroitre dans l'une comme dans l'autre. Chiffres à l'appui, il a corroboré son affirmation. « Durant ces quinze derniers mois, la production des œufs est passée d'un million à 4,5millions de gourdes. Cependant, il faut produire huit à dix fois plus d'œufs pour pouvoir satisfaire la demande dans le pays. Avec les investissements et le renforcement de l'accompagnement, il est possible de hausser la barre », a indiqué le secrétaire d'Etat soulignant que des capitalistes dominicains sont intéressés à venir investir dans le secteur élevage en Haïti. M. Chancy a aussi déclaré que des efforts s'effectuent afin de stopper la contrebande au niveau des zones frontalières.  

Des progrès ont été aussi accomplis dans la transformation du lait grâce au réseau national Lait Agogo, selon le Dr Michel Chancy. « Quatre nouvelles unités de transformation du lait ont été construites et trois autres sont en chantier. Environ 30 000 écoliers des écoles nationales ont consommé le lait Agogo au cours de l'année 2013. Seulement 30% de la production du lait Agogo est écoulée sur le marché à travers les supermarchés. », se réjouit-il ajoutant que la transformation du lait se fait dans de meilleures conditions puisque le produit subit régulièrement des tests de contrôle de qualité au niveau de la Faculté d'agronomie et d'autres laboratoires appropriés.

Pour ce qui est du secteur de la pêche, le secrétaire d'Etat à la Production animale a affirmé que 52 000 pêcheurs et 400 villages de pêcheurs ont été recensés au cours de l'année 2013. « Nous avons réalisé des séances de formation à l'intention de plusieurs centaines de pêcheurs. Nous avons également contribué au renforcement de plusieurs organisations de pêcheurs. Environ 120 villages de pêcheurs ont été créés au cours de l'année 2013 », a affirmé celui qui est chargé de la production animale au niveau du ministère de l'Agriculture. Pour l'année 2014, il a annoncé un vaste programme de modernisation de la pêche grâce à des partenariats nationaux et internationaux notamment le Fonds d'assistance économique et Sociale (FAES). Selon Michel Chancy, Haïti a importé plus de 60% de sa consommation de la mer. 

La campagne d'identification des bovins qui doit s'achever au cours de cette année a consolidé le bilan. « Plus de 60% de bœufs sur un total de 1,2 million ont été identifiés en attachant une boucle portant un matricule à chaque animal. Cette activité permettra de combattre le vol et d'avoir la possibilité de procéder à la traçabilité des bœufs lorsqu'ils sont arrivés dans un marché», a expliqué le Dr Michel Chancy. D'un autre côté, le secrétaire d'Etat à la Production animale a fait savoir que le programme de distribution de caprins a touché environ cinq mille familles vulnérables dans 120 communes du pays pendant l'année 2013. Environ 10 000 cabris ont été distribués. « Les familles bénéficiaires peuvent empocher environ 100 à 150 000 gourdes chaque année dans la vente des cabris», a-t-il soutenu.  

Le secrétaire d'État à la production animale, Michel Chancy, a mentionné plusieurs autres activités notamment le programme intitulé « Appui à l'agriculture familiale » qui touche, selon lui, plus de 1,1 million de familles. Il a aussi fait mention de la production des alevins pour l'année 2013. Au cours de la présentation du bilan, M. Chancy a placé ses réalisations dans le cadre du programme triennal « la relance agricole » dont l'agriculture familiale constitue l'un de ses axes.  

Interrogé sur la véracité des chiffres avancés, le secrétaire a fait référence au recensement agricole réalisé en 2009-2010 pour justifier quelques chiffres. Pour le nombre des bovins, il s'est référé, dit-il, au processus d'identification des bœufs, au recensement de 2009 et des déclarations de quelques propriétaires.

Gérard Junior JEANTY et Jocelyn Belfort
Le Nouvelliste,
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
 
But you can't fool all the people all the time."
 (
 
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
 Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
 
) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire