vendredi 31 janvier 2014

Mission réussie pour le Premier ministre LAMOTHE en Afrique



Comme annoncé, le Premier ministre a eu des rencontres de travail avec les personnalités suivantes : le président du Sénégal, S.E.M. Macky SALL, le président de l'Afrique du Sud, S.E.M. Jacob ZUMA, la présidente de la Commission de l’Union Africaine, Madame Nkosazana DLAMINI-ZUMA, le ministre des Affaires Étrangères du BENIN, Monsieur Nassirou BAKO-ARIFARI et le ministre des Affaires Étrangères de la Turquie, Monsieur Ahmet DAVUTOGLU.


Port-au-Prince, le vendredi 31 janvier 2014.- La cérémonie d’ouverture de la 22e session ordinaire de la Conférence de l’Union africaine s’est tenue à Addis-Abeba, les 30 et 31 janvier 2014. Invitée d’honneur, Haïti a été représentée par le Premier ministre, S.E.M. Laurent LAMOTHE, qui a prononcé un discours historique sur les relations entre Haïti et l’Afrique. Il a mis en relief les liens indissociables qui lient son pays à ce continent éloigné.


Le chef du gouvernement a fait état des résultats obtenus dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, thèmes retenus par la conférence. Il a également dressé le tableau de la situation économique et des efforts en cours pour, non seulement améliorer les conditions de vie de la population, mais aussi assurer la stabilité du pays.


Le Premier ministre LAMOTHE a manifesté l’intérêt d’Haïti à rejoindre l’Union Africaine en qualité de membre associé. Il s’est félicité des initiatives prises par cette organisation pour ramener la paix au Centre Afrique et au Soudan du Sud.


Pour la rencontre avec le président Macky SALL du Sénégal, les échanges ont porté sur la situation des 163 boursiers haïtiens, dont certains ont déjà terminé leur cycle d’études avec succès et ont regagné le pays. D’autres sont en situation difficile, soit à cause des reprises des cours qu’ils n’ont pas réussis, soit de leur refus de retourner au pays. Le président du Sénégal s’est montré très ouvert à trouver des solutions appropriées.


Il a exprimé le souhait que ceux qui ont un diplôme soient orientés vers les concours de l’administration publique haïtienne. Les deux interlocuteurs ont également abordé la situation sociopolitique de leurs pays respectifs et ont convenu d’établir des partenariats dans les domaines de l’agriculture et la pêche. Un accord cadre de coopération sera bientôt élaboré entre les deux États.


En ce qui concerne l'entretien avec le ministre des Affaires étrangères de la Turquie, les discussions se sont déroulées autour des possibilités d’approfondir la coopération entre ce pays et Haïti et une offre de participation à l’établissement d’une ambassade à Ankara qui est devenue une ville internationale en raison de la présence de près d’une centaine de missions diplomatiques.


M. Ahmet DAVUTOGLÛ a informé le Premier ministre de l’octroi d’une dizaine de bourses d'études à Haïti. Il a sollicité la participation d’Haïti au programme de jeunes diplomates mis en place dans ce pays. Le ministre a annoncé sa participation à une réunion de la Caricom et envisage la possibilité de visiter Haïti. Il a fortement souhaité l’appui d’Haïti pour la candidature de la Turquie à un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité pour la période 2015/2016 dont les élections auront lieu en septembre prochain. Le Premier ministre a pris note des offres formulées par les autorités turques et se propose de les acheminer au président de la République, S.E.M. Michel Joseph MARTELLY.

Lors de sa rencontre avec la commission de l’Union Africaine, le Premier ministre a réitéré le souhait d’Haïti d’adhérer comme membre associé de l’Union Africaine. Il a souhaité que le statut de cette organisation soit amendé afin de permettre la réalisation de ce projet. La présidente, très ouverte à cette perspective, s’est félicitée de la participation d’Haïti à la conférence de l’organisation et s’est renseignée sur la situation d’Haïti, 4 ans après le séisme du 12 janvier 2010.


La réunion entre le ministre béninois, M. Nassirou BAKO-ARIFARI et le Premier ministre, portait, au-delà de la situation des étudiants haïtiens, sur le dossier de l’adhésion d’Haïti à l’Union Africaine. Le chancelier béninois partage l’aspiration légitime d’Haïti à devenir membre associé de l’Union et y a réitéré le soutien du Bénin. Il en a profité pour inviter le gouvernement haïtien à participer à une conférence ministérielle sur les capacités productives des pays moins avancés (PMA) qui se tiendra à Cotonou du 28 au 31 juillet 2014.


Le Premier ministre s’est entretenu avec le président de l’Afrique du Sud. Il a évoqué le renforcement de la coopération entre les deux Etats. Il a sollicité l’assistance technique de ce pays pour la modernisation du secteur minier. Il a également souhaité bénéficier de l’expertise sud-africaine dans le domaine social.


Suivant le principe de la réciprocité, le président ZUMA a annoncé l’établissement prochain d’une ambassade en Haïti. Le chef du gouvernement haïtien a transmis une invitation du chef de l'Etat S.E.M. Michel Joseph MARTELLY à son homologue sud-africain pour une visite officielle en Haïti.

Bureau de communication

de la Primature

____________________
 RESEAUCITADELLE : LE COURAGE DE DIRE LA VERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
     
    
   But you can't fool all the people all the time."
 (
     
    Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
    Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
     
    ) dixit Abraham Lincoln.
Enregistrer un commentaire