Follow by Email / Suivez nous par Email.-

mardi 18 décembre 2012

Haiti-Elections-CEP-Viol : Léopold Bellanger, TOMBEUR ou SAUVEUR de Me Josué Pierre-Louis? (Texte de Cyrus Sibert)

Haiti-Elections-CEP-Viol : Léopold Bellanger, TOMBEUR ou SAUVEUR de Me Josué Pierre-Louis? (Texte de Cyrus Sibert)

Les attaques contre le Président du Conseil Électoral Permanent sont politiquement motivées. C'est mauvais de qualifier de mensonges les accusations d'une personne qui se dit victime de viol, mais l'empressement de certains secteurs jette un doute favorable à l'accusé. Il était préférable d'attendre le rapport d'instruction du Juge. On ne saurait négliger les conclusions du journaliste, Daly Valet qui certifie avoir vu des elements non-favorables à l'accusation. Aussi, pour avoir côtoyé durant plusieurs années, des JAMES BOND de l'opposition, je connais certaines manoeuvres déloyales de plus d'un. Beaucoup d'entre-eux sont des élèves du KGB qui ne reculent devant rien quand il s'agit d'atteindre un objectif politique. Je suis donc très prudent; pourtant, normalement, une victime de viol devrait mériter mon support.

Plus triste encore de voir une ACCUSATION DE VIOL au coeur d'une bataille politique. Car, jamais on ne devrait en arriver là. Et s'il s'agit vraiment d'une manoeuvre pour prendre le contrôle du Conseil Electoral Permanent, ce serait un désastre pour tous ceux qui cherchent à éradiquer le viol (KADEJAK) et de la pédophilie (PEDYAT), si souvent banalisés en Haiti.

Je suis de plus étonné de la motivation sans réserve de militants des droits humains et de la précipitation de ces gens qui, non seulement s'empressent de condamner, mais démontrent que leur intérêt, ce n'est pas la vérité dans les allégations de viol, mais la fonction stratégique de Maître Josué Pierre-Louis en tant que Président du Conseil Electoral Permanent. On n'a qu'à revoir le comportement de ces gens quand le Ministre Evans LESCOUFLAIR (leur ami) était accusé de viol et de pédophilie, pour comprendre qu'ils ne voient dans une accusation de viol qu'une opportunité politique, mais non la défense d'une victime. ( Comment la politique affaiblit la lutte contre le viol et la pédophilie? Ceux qui rejetaient les preuves contre Lescouflair - hier, s'empressent à accuser - aujourd'hui... On n'avait même pas transféré Lescouflair au Cabinet d'Instruction. --- Haïti-Pédophilie : Le Ministre de la jeunesse Lescouflair, toujours sur le banc des accusés. (Par Cyrus Sibert) http://www.reseaucitadelle.blogspot.com/2012/12/comment-la-politique-affaiblit-la-lutte.html )

Les victimes du Centre d'Accueil Saint-Joseph pour Enfants de Rue (Delmas) n'ont jamais reçu une visite de ces militants des Droits humains. Pourtant, la MINUSTAH enquête depuis plusieurs mois sur des allégations d'exploitations sexuelles qui a duré plus de 27 ans dans cette maison d'accueil dirigée par le célèbre Américain Michael Geilenfeld, homme puissant et riche qui domine la justice haïtienne et fait la loi dans la Capitale haïtienne. Mercredi dernier (12 décembre 2012), Bill Nathan, bras droit du Directeur-Accusé-pédophile a attaqué à coups de machette, Destin, un jeune de Cité Soleil qui a eu le courage de témoigner devant les enquêteurs de la MINUSTAH. Arrêté par la police puis emprisonné, Bill Nathan a été libéré par la Justice de Pétion-Ville dans les conditions habituelles…influence & Argent. Destin, qui a été hospitalisé avec ses mains estropiées n'a pas eu le support de ces Fameux militants des droits humains qui aiment défendent les faibles. ( Bill Nathan has been arrested for assault in Haiti - St. Joseph's Home for Boys Haiti - ABC News reported on this man Jan 17, 2010. Please report again

C'était embarrassant - pour nous - de répondre aux questions des militants Américains des droits des enfants : Cyrus, In the US, the government prosecutor would serve as the lawyer for Destin. The prosecutor would prosecute Bill. Is there a difference in Haiti?
Ils n'arrêtaient pas de me demander comment dans un pays civilisé, l'Etat, la presse et la société puissent exprimer autant de mépris face ces victimes? Je ne pouvais pas expliquer comment le Procureur haïtien s'était-il retrouvé du coté de l'agresseur contre les droits de la victime. 

Finalement, je me suis dit qu'en cette situation de faiblesse permanente de l'opposition politique haïtienne, les organisations de la société civile, des droits humains et les médias servent de vis-à-vis au pouvoir d'Etat au point d'être dénaturées. Elles sont plus motivées par des histoires capables d'acculer le pouvoir en place. Et dans leur excès et leur précipitation, elles font plus de mal que de bien. A Réseau Citadelle nous nous gardons de démontrer un désir d'influencer les enquêtes et les décisions de justice dans un sens ou dans un autre. Nous exigeons que lumière soit faite sur les allégations, nous gardons la voix des sans voie présente sur les médias et surtout sur les médias sociaux; parce que nous savons que toute conclusion hâtive de notre part affaiblira la personne (présumée) victime. 

C'est malheureux que de nos jours, en Haiti, pour motiver la presse et les militants des Droits humains, il faut ajouter une dose de "Martelly" en tout dossier. Car, s'il y avait de prêt ou de loin, à raison ou à tort, le nom de Martelly dans le Dossier Maison Saint-joseph pour Enfants (Saint-Joseph Home for Boys), Destin et toutes les autres victimes auraient reçu l'assistance nécessaire de la Cavalerie des médias et des organisations des droits humains… (IBERS : Michael Geilenfeld, un américain accusé de pédophilie dans la Presse aux Etats-Unis et en Haiti, autorisé à diriger 3 centres d'accueil pour enfants à Port-au-Prince et à Jacmel. http://reseaucitadelle.blogspot.com/2012/06/ibers-michael-geilenfeld-un-americain_15.html )

Il y a environ 3 mois, nous avions présenté comme solution "Pour que la paix revienne en Haiti…",  la nomination de Léopold Bellanger, PDG de Radio Vision 2000, comme Président du Conseil Electoral Permanent. Une telle nomination aiderait ce secteur de la Presse et de la Société Civile, qui lutte sans répit contre le gouvernement Martelly, à prendre une pause. Ce n'est pas que nous soyons réellement en faveur d'une telle nomination; mais, à Port-au-Prince, l'indécence domine à un niveau tel qu'on ne prend même pas la peine de masquer avec élégance ses objectifs personnels. ( Pour qu'enfin la Paix revienne dans le Nord : Conseil au Président Michel J. Martelly

Nous l'avions diffusé à plusieurs reprises: 
- L'ancien Député Lavalas Nawoon Marcellus affirme avoir reçu un appel du RNDDH lui demandant de renforcer l'opposition anti-Martelly dans le Nord d'Haiti. Une demande que monsieur Marcellus a rejeté avant de conditionner son éventuelle implication à une lettre d'excuse de la part du RNDDH qui dans le temps l'avait accusé de violations de Droits humains dans plusieurs rapports. 
- Madame Ketly Julien qui est Militante des Droits humains au sein de l'IMED dont elle est la directrice, est connue dans le Nord comme Activiste du KONAKOM  (de la Fusion des Socio-démocrates); ancienne Responsable de Campagne du Candidat à la Députation Manfred; ancienne Responsable de Campagne de Madame Manigat lors des dernières Présidentielles et actuellement Responsable de Campagne de Dr Kelly C. Bastien pour un difficile retour au Sénat. Qu'on ne vienne pas nous présenter ces gens comme des militants neutres, politiquement désintéressés. Ce petit jeu d'hypocrisie et de marronnage ne nous aidera pas à avancer. Certes, ils sont des militants des Droits humains, mais de l'opposition. Leur précipitation dans un dossier de viol ne fait pas avancer la cause des victimes ni la lutte contre les violeurs et les pédophiles.

La prétention des certains GRANDS MEDIAS HAITIENS de remplacer les électeurs en se comportant en faiseurs d'homme politique, faiseurs de pouvoir ou d'opposition, est un danger pour la démocratie haïtienne. Ces Grands médias financés par des fonds questionables, dans un pays où les journalistes croupissent dans la misère, faute d'une économie capable de supporter les offres de service publicitaire, doivent au moins avoir le courage de se positionner politiquement comme les NSMBC ou FOX aux Etats-unis, en laissant le champ libre aux vrais professionnels de la presse, respectueux des règles de déontologie de la profession de journaliste. Lors des dernières élections nous leur avions démontré qu'au 21e Siècle, avec les médias sociaux et d'autres moyens modernes de communication, ils n'ont plus le monopole de la diffusion de l'information. Malgré leurs combines de martèlement d'informations piégées, ils n'ont pas pu renverser l'opinion favorable au candidat Michel Martelly. Aujourd'hui, ce groupe et les mains cachées qui le supportent, ne mettront pas la main sur le CONSEIL ELECTORAL PERMANENT; ils ne pourront pas le réduire en CONSEIL DE GRANDS ELECTEURS au service de petits copains de la Gauche Démagogique Haitienne. Ils feraient mieux de ne plus chercher à prendre avantages des accusations au point d'affaiblir la position de ceux qui réclament justice.

Cyrus Sibert, RESEAU CITADELLE, Cap-Haitien, Haiti
____________________
RESEAU CITADELLE : LE COURAGE DE COMBATTRE LES DEMAGOGUES DE DROITE ET DE GAUCHE , LE COURAGE DE DIRE LAVERITE!!!
"You can fool some people sometimes, 
But you can't fool all the people all the time."
 (
Vous pouvez tromper quelques personnes, parfois, 
Mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps.
) dixit Abraham Lincoln.

Aucun commentaire: