Follow by Email / Suivez nous par Email.-

vendredi 16 octobre 2009

MODELH-PRDH, Le parti de Dr Guy Théodore, avance normalement.


Par Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haïti, le 16/10/2009

Radio Souvenir FM, 106.1 : souvenirfm@yahoo.fr

Le Ré.Cit. : www.reseaucitadelle.blogspot.com/

Le MODELH-PRDH n'entend pas répliquer officiellement contre les déclarations de James Constant trésorier du Comité communal du parti au Cap-Haitien. Un cadre du parti qualifie de mineure, la situation ; selon lui, les faits ne militent pas en faveur du membre mécontent.

Sous couvert de l'anonymat, n'ayant pas l'autorisation du CEN (Comité Exécutif National), notre interlocuteur a qualifié la situation de menées en faveur du Notaire Harry CEANT. Ce dernier serait candidat à la Présidence et jouit de la sympathie d'anciens membres du Conseil National du parti MODELH-PRDH dont Me Camille Leblanc. L'ancien vice Président du MODELH fait campagne ouvertement pour le groupe ''AIMER Haiti", une structure mise en place par le Notaire Jean Henri CEANT et qui viserait à soutenir sa candidature.

Selon notre interlocuteur,
1- A Port-au-Prince, l'Assemblée était normale et bien organisée par Me Camille Leblanc. Me Gilbert Myrtil qui avait eu des échanges menaçants à l'endroit de Me Camille lui avait présenté ses excuses en public. Les deux hommes s'étaient salués cordialement.
2- Pour eux au sein du MODELH-PRDH, le Sénateur Sabalat n'a jamais prouvé ses accusations. En Haïti, souvent des parlementaires disent – malheureusement - des choses, pour influencer une décision sans apporter des preuves solides. Me Myrtil est avec Me Camille membre du Barreau de Port-au-Prince ; il est aussi professeur à l'INAGHEI. Jamais, ces accusations du Sénateur Sabalat n'ont été prouvées contre lui..
3- Il n'y avait aucune coordination départementale dans le Nord. Wilfrid Ulysse (Ito) était un membre du CEN au titre de Responsable des Affaires politiques. Même quand il réside dans le département du Nord, son poste était au niveau national. Donc, il fallait mettre sur pied une structure Départementale.
4- Le comité communal était amputé de plusieurs membres : un membre démissionnaire et deux autres résidant dans le Nord, pour les besoins de leurs activités professionnelles. Donc, il est impératif de placer ce comité départemental avec les nombreux membres inscrits.
5- Il est clair que la force du MODELH-PRDH actuellement dépend du prestige de son leader.

Le MODELH-PRDH n'est sorti que récemment de son état d'hibernation. On fait confiance d'abord à Dr Guy Théodore. C'est la locomotive qui tire la structure. Le parti se structure à l'intérieur de cette conjoncture de campagne électorale. C'est normal que les partisans de Dr Guy Théodore soient plus nombreux et qu'ils comblent les espaces vides, c'est normal qu'ils remplacent les membres hésitants, froids, indécis ou confus.

En réponse à notre question sur les erreurs du Leader en matière de communication et à notre insistance sur le fait que « être partisan d'un homme ne doit pas être une condamnation à supporter ses fautes et ses erreurs », il répond : « Nous exhortons le Dr Guy Théodore à améliorer ses techniques de communication. Le week-end dernier, il a fait preuve d'une grande amélioration lors de ses rencontres dans les Quartiers Populaires de Shada (Zone La fossette) et de Cité Chauvel. Mais croyez moi, les erreurs commises en matière de communication n'empêchent pas que Dr Guy Théodore reste dans ce pays un homme intègre et droit. Sa droiture le porte à parler ouvertement. Il est tellement certain de ses qualités incorruptibles que parfois il monte le ton quand on utilise des faits bizarres pour insinuer gratuitement des situations capables de le classer parmi la foule des magouilleurs. En Haïti, faire de la politique est, aux yeux de plus d'un, synonyme d' ''être prêt à accepter n'importe quoi''. Aussi, est-il intolérant avec les raquetteurs et les bluffeurs qui cherchent à lui soutirer de l'argent. Et souvent, il ne va pas par quatre chemins pour réagir, cela, même en public. C'est un homme direct et pratique, il est comme ça. »

Tout de même, notre homme reconnait que tous les dissidents ne sont pas en faveur du notaire CEANT. Il y a des incidents interpersonnels, on doit pouvoir apprendre à les gérer dès maintenant. Il exhorte les membres à ne pas se laisser perturbés par des situations normales dans la vie d'une organisation politique. « Au contraire, cela doit être une preuve que la structure de l'organisation est dynamique. Les adversaires sont nombreux ; mais, ils ne pourront pas arrêter cette machine qui atteint déjà sa vitesse de croisière. Ceux qui se laissent emporter par la malice de nos adversaires jusqu'à abandonner aujourd'hui, regretteront demain. Nous n'aimerions pas gagner sans James Constant – que j'ai téléphoné personnellement - et les autres. Le parti est bien accueilli dans les milieux les plus inespérés. Quant au peuple, il veut des actes. Il sait que Dr Guy Théodore est un homme d'action. Donc, le MODELH-PRDH sortira vainqueur des Elections Présidentielles de 2010. C'est une question de temps », dit-il.

RESEAU CITADELLE (Le Ré.Cit), le 16 Octobre 2009, 15 heures 10.

Aucun commentaire: